EAG - ASSE : le strict minimum

Pros | Publié le par Etienne | 0 commentaire
Opposés à Guingamp pour la 20ème journée de Ligue, les hommes de Christophe Galtier ramènent un point précieux pour la course à l'Europe.
Trois jours seulement après la victoire à Geoffroy-Guichard face à Evian Thonon Gaillard, les Verts se déplaçaient ce soir en Bretagne, au stade du Roudourou, pour y affronter Guingamp. Un déplacement piège pour lancer officiellement cette seconde partie de championnat.

C’est donc au stade du Roudourou, sur une pelouse digne de Geoffroy-Guichard que les Verts attaquaient ce soir leur premier déplacement de 2014.
Après 10 premières minutes de jeu très engagées et peu flatteuses sur le plan technique, la première mi-temps s’est peu à peu débridée et les opportunités se sont multipliées des deux côtés. Premièrement avec quelques centres dans la surface Guingampaise, avec ceux de Brison pour Gradel (11’) puis Erding (13’), qui malheureusement n’aboutirent qu’aux arrêts respectifs des portiers et défenseurs bretons. Ensuite, ce furent les coups de pieds arrêtés qui vinrent impulser des occasions. Un corner rentrant de Gradel (19’) et un coup franc lointain de Ghoulam (24’) portaient le ballon dans la surface de Assembe, sans réellement inquiéter le gardien Guingampais. 

La première véritable occasion pour Guingamp est quant à elle arrivée à la 26ème minute avec une frappe lointaine de Beauvue, qui passa à quelques mètres de la cage Stéphanoise. Deux minutes plus tard, seconde alerte pour les Verts avec une position de hors-jeu signalée sur Yatabaré, seul face à Ruffier, qui manquait le cadre de peu. 
La seconde moitié de cette mi-temps fut plus terne, et le jeu plus haché, et ce des deux côtés. En manque d’inspiration et -surement- de fraicheur, les Verts rentrent au vestiaire sur un score de 0-0 qui semble assez logique.

Au retour du vestiaire avec les mêmes 22 joueurs, ce sont les Guingampais qui se sont montrés les plus incisifs dès la reprise du jeu. La tête de Beauvue (46’) força Ruffier à s’interposer d’une belle parade sur sa ligne. 
De même sur une frappe puissante de Langil (55’) où le portier Stéphanois fut forcé de se détendre pour calmer le cafouillis dans la défense des Verts. L’alerte fut encore plus nette quelques instants plus tard avec deux arrêts nets du portier Stéphanois.  Le premier sur une reprise du droit de Langil (59’), et le second sur le corner qui suivit, avec une tête à bout portant de Sorbon

Christophe Galtier effectua son premier changement à la 64ème minute, en faisant rentrer Cohade, en lieu et place de Corgnet, auteur d’un match relativement moyen. Quelques instants plus tard (66’), c’est Erding, volontaire mais maladroit dans ses choix, qui laissait sa place à Brandao. Aux mêmes instants, l’entraineur Guingampais faisait rentrer Giresse (69’) pour Beauvue, toute cette période de changement faisant cruellement chuter le rythme de la rencontre. 

La première et seule réelle occasion des Verts dans cette seconde période intervint à la 76ème minute avec une frappe ras-terre de Gradel, qui finit dans les bras de Assembe. Cependant, cette occasion ne suffit pas à réanimer le jeu Stéphanois, et ce sont bels et biens les Guingampais qui se procurèrent les plus nettes occasions. La mauvaise relance de Ruffier (78’) sur un centre de Kerbrat profitait à Mandanne qui se faufilait sur l’aile droite pour chercher le pénalty. 

L’entrée de Tabanou (82’) qui remplaçait Gradel, auteur d’une très faible prestation, n’aura rien changé. Auteurs d’un très triste match, les Verts peuvent s’estimer heureux quant au score final. Peu réalistes en première mi-temps, et trop poussifs en seconde, les Stéphanois n’ont jamais réellement réussi à se montrer dangereux. C’est donc avec un match nul 0-0 que commence cette seconde moitié de saison, un résultat qui, a posteriori, peut sembler regrettable, aux vues de la performance Guingampaise. 

Article plus récent chevron_right
C'est "un point positif" pour Galtier
chevron_left Article plus ancien
Flash : EAG 0 - 0 ASSE
keyboard_arrow_down Voir les 0 commentaire keyboard_arrow_down