Djorkaeff : Un nom difficile à porter pour Oan ?

Pros | Publié le par Tibo | 12 commentaires
Il y a deux ans de cela, le deuxième fils de Youri Djorkaeff s'engageait avec l'ASSE et rejoignait le centre de formation. Il faut dire que Bernard David, le responsable est ami avec Youri, ce qui a facilité les choses. Dans les colonnes de France Football, son père évoque le choix de Oan, ainsi que les difficultés qu'il a pu rencontrer. "Avant qu'on ne parte en vacances, il y a deux ans, Oan m'a dit : "Ecoute papa, j'aimerais bien essayer d'entrer dans un centre de formation". J'ai réfléchi en me disant que la meilleure des choses était qu'il ne soit pas loin de ses grands parents. Personnellement, j'étais plutôt content de porter le nom de mon père. Ce sont les autres qui font que ce nom peut-être, à un moment donné, difficile à porter. C'est vrai que le regard est toujours différent lorsqu'on est le fils de quelqu'un et que l'on est moins exigeant avec un joueur lambda. De plus, il est dans une ville de foot, dont mon père a été l'entraîneur. Ça forge un caractère, mais ça fait beaucoup de choses à assumer pour un jeune garçon. Au centre de formation, il y a surement des joueurs plus talentueux que lui, mais il a une progression intéressante. Il en a beaucoup bavé la première année, ç'a été très difficile, mais je pense qu'il a compris qu'il le faisait pour lui et c'est le plus important."
Article plus récent chevron_right
Comparatif : Jamais d'affluence inférieure
chevron_left Article plus ancien
Perrin pense encore à la 3e place
keyboard_arrow_down Voir les 12 commentaires keyboard_arrow_down