Evect.fr

Deuxième round entre les GA et Caïazzo

Publié le par Tibo 75 commentaires
Lors de la venue des Girondins de Bordeaux, les Green Angels avaient adressé un message à Bernard Caïazzo : "Caïazzo : Quand le Président d'un club populaire devient le porte parole du foot Business.". Le principal intéressé n'a semble t-il pas apprécié puisque la sécurité du Stade est rapidement intervenue afin de faire retirer le message. 

Forcément, cette atteinte à une liberté fondamentale a choqué et les pensionnaires du Kop Sud n'ont pas manqué l'occasion de souligner l'absurdité de la chose tout en s'inquiétant des dérives dans les stades de football dans leur dernière feuille d'info. 

"Il y a quinze jours, nous avons déployé une banderole à l'attention de Caïazzo. Sur ce message, il n'y avait pas d'insulte, d'incitation à la haine, de message politiques ou religieux. Nous avons simplement exprimé notre opinion sur l'un des présidents de notre club. Pour rappel, le message était le suivant : "Caïazzo : Quand le Président d'un club populaire devient le porte parole du foot Business." Ce message rentre dans les critères de la Déclaration des droits de l'homme de 1948, qui fut rédigée à Paris et qui précise que "tout individu a le droit à la liberté d'expression... par quelque moyen d'expression que ce soit."
Pourtant, rapidement, la sécurité du Stade est intervenue pour enlever le message. A croire que les stades sont des zones de non droit où même les droits universels ne sont pas respectés. La situation des les tribunes Françaises devient de plus en plus grotesque, on ne compte plus le nombre de nos droits qui sont bafoués. Heureusement, le message a quand même eu le temps d'être visible et Nanard a pu voir qu'il commençait à bien nous gonfler. Pourtant quinze jours plus tard, cet incompétent n'a pas cherché à nous rencontrer pour nous expliquer sa politique à la tête du club. Belle preuve de respect pour son public et de courage, à moins qu'il ne soit peut-être d'accord avec nous ? On lance désormais un défi à ceux qui veulent nous faire taire et qui doivent lire ces quelques lignes. SI le message vous gêne tant, il est désormais imprimé sur 2000 copies, bonne chance pour les récupérer."

Tags : ,

75 commentaires
mentalitaultra - Tue 01 Sep à 13h18
Aujourd hui la question qui se pose est plutot... 

" Qu'est-ce que le football populaire.? "  

Et ce qui m'étonne tjs autant c'est le nombre de mecs à vomir sur le dos des ultras "steph" en général, et à porter fierement leur couleur..

 

 
Voir la suite des commentaires
ASSSE - Tue 01 Sep à 13h08
pathétique ces ancien green angels ( et oui oublié pas qu'il n'existe plus) !!!!!!!!!!
Ct42 - Tue 01 Sep à 13h03
Une bande de guignols qui supportent un club qui jouent l'Europe et qui ne veulent pas de foot business ???? Y a pas comme un problème.
De plus ,contre les roumains, ce sont bien les mêmes qui demandaient aux dirigeants de casser la tirelire. Donc en l'espace de quelques jours ils disent tout et son contraire
En plus maintenant ils parlent de respect de la liberté d'expression et droit de l'homme....ben voyons,vous n'êtes même pas capables de respecter le règlement intérieur du stade et vous parlez de liberté d'expression !!!!!!!
Vous voulez du foot populaire ? Allez vous occuper du club de votre village alors,on à besoin de bénévole tous le jours,mais pour le foot pro,ce n'est pas possible. Alors,les enfants, laissez les grandes personnes travailler 
sebcbien - Tue 01 Sep à 05h38
Verslavenir, 

Parce que tu crois quoi, la gestion des clubs de football fonctionne comme une entreprise, les salariés d'un côté, le patronat de l'autre, les clients et consommateurs de l'autre...(même si les supporters sont des passionnés, c'est bien cela dont il s'agit..)
J'aimerais pouvoir te dire l'inverse, le football business + que jamais montre ô combien leur logique d'entreprise, de rentabilité, de tiroirs caisses marche à plein régime..
L'ASSE a été repris, c'aurait pu être Danone, Yoplait, il y a un potentiel de consommateurs très élevé à L'ASSE, droits TV etc......
verslavenir - Tue 01 Sep à 01h45
Bonsoir à tous.
C'est mon premier commentaire ici. Je constate, hélas qu'on y lis un peu tout et n'importe quoi.
Chacun fait avec ce qu'il peut et avec ce qu'il a, ou ce qu'il est. Mais tout de même, je trouve bien souvent que cela manque de discernement, de patience et d'indulgence. Ce qui ne veut pas dire manque d'ambition.
Je voudrai m'adresser à sebcbien. Je ne te connais pas, mais tu me donnes l'impression d'un syndicalist qui s'est trompé de forum. Tu as le droit de penser ce que tu penses bien sûr, mais tes propos me semblent trop politiques. Ne confonds pas lutte de classe et lutte pour son club de coeur. Rien n'est encore parfait à l'asse, mais la perfection est elle possible? En tout cas je trouve tes propos trop excessifs.
Par contre j'ai bien aimé les propos d'un certain Piazza, faut dire qu'avec un pseudo pareil... Mais plus que le pseudo, c'est ce que tu as écris que j'ai apprécié. ALV
verslavenir - Tue 01 Sep à 01h34
Heu... juste une question, combien de temps mettent les commentaires à s'afficher?
panth42 - Tue 01 Sep à 01h11
Excellent les GA92 
Bien joué 
sebcbien - Tue 01 Sep à 00h30
Lyonéisation des mentalités, embourgeoisement des comportements depuis 1-2 ans sur Sainté, c'est carrément flippant..(proute proute bourgeois, grandes manières, privatisation des attitudes..)

Attention restons bien des Stéphanois! : simple, solidaire, spontané.
sebcbien - Tue 01 Sep à 00h28
La bourgeoisie patronale veut interdire le peuple Vert de s'exprimer..
La Liberté d'expression est là pour pointer des dérives..
2 "présidents" pour un club de football du jamais vu, football business..
GF69 : change ton pseudo, à la botte de tes maîtres qui musèlent le peuple de Saint-Étienne..qui depuis 200 ans le même état d'esprit solidaires, ouvriers, passionnel.
GF42 - Tue 01 Sep à 00h09
La liberté d'expression que vous prônez pour certains, en crachant ouvertement sur nos présidents qui vous permettent d'assouvir votre passion, a atteint ses limites.
Sans Caïazzo et Romeyer le club végèterait dans les bas fond de la L1 voire de L2!
Les GA n'ont pas leur place dans un stade populaire en tenant des propos aussi populistes et méprisants à l'égard de la direction de notre club.
Les GA portent atteintes à tout le club, à ses valeurs et à ses supporters.
Ce sont ces mêmes écervelés de GA qui scandent haut et fort que l'argent des transferts doit servir à recruter à coup de millions d'euros des attaquants de renom et qui dénonce le foot business.
Ce sont ces mêmes écervelés de GA, qui refusent le système de gestion par les socios comme le proposait Romeyer et qui dénoncent le foot business.

Mais il paraît que le ridicule ne tue pas...

sebcbien - Mon 31 Aug à 23h39
La bourgeoisie patronale veut interdire le peuple de s'exprimer..
Liberté d'expression : constitution de 1948.
greenforever - Mon 31 Aug à 21h58
LACHEZ RIEN!!!
LEVRAIVERT77 - Mon 31 Aug à 21h24
Le larbin a Mr AULAS ne représente pas les valeurs ouvrières de l'ASSE qu'il se rembourse et se casse sauvez le club ils étaient pas les seul un club comme l'ASSE ne meurt jamais.
salmo.salar - Mon 31 Aug à 21h17
La liberté d'expression est fondamentale dans le pays des droits de l'homme. Monsieur Caiazzo l'ignore t-il ? Ou bien est-il émane t-il lui même de  cette fameuse "sous culture" de fosse-sceptique évoquée par certains commentaires réactionnaires  lus ici ? Elle est brandie par tous ces redoublants de CP, qui nous insultent, avec leurs gros mots de mal- appris !
xavierlr - Mon 31 Aug à 21h16
Ca va être beau, durant l'Euro...!!! ALV
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire