Désormais, Perrin veut démarrer une série

Pros  #SCOASSE   | Publié le par Tibo | 43 commentaires
A la surprise générale, le capitaine Loïc Perrin a débuté la rencontre à Angers sur le banc de touche. Dans les colonnes du Progrès, il revient sur ce match et ce succès très important, espérant qu'il soit le premier d'une longue série...

« C’est difficile de suivre un match sur le banc, ce le fut surtout en première mi-temps où on se sent impuissant, où on n’a pas joué, où on a été trop fébriles. On a donné le bâton pour se faire battre. On a de la chance d’arrêter à 1-0 à la mi-temps. Heureusement, Ruffier fait l’arrêt sur le penalty qui nous laisse dans le match. On s’est dit à la mitemps qu’on avait le droit de passer à travers une mi-temps mais qu’il fallait montrer un autre visage en seconde période. Sans faire des choses exceptionnelles, on a avancé sur l’adversaire et du coup, ça les a rendus un peu plus fébriles et c’est nous qui nous sommes procurés des occasions. À la pause, on s’est dit qu’il ne fallait pas dramatiser pour une première mi-temps ratée, toujours lever la tête et ça s’est confirmé ce soir. Il y a deux mi-temps et nous avons montré deux visages différents. On peut louper des choses mais on n’a pas le droit de faire la première mi-temps que l’on a fait.
On avait besoin d’une victoire car le groupe de tête est en train de se détacher. Ça nous remet dans nos objectifs. Il va falloir enchaîner une série de victoires car les matches nuls ne font pas beaucoup avancer. Ce n’est pas évident de rentrer dans un match au niveau des efforts, des repères, du rythme. Mais on a su garder le score, c’est Le principal. »


Photo de Loïc Perrin
chevron_right Voir la fiche de Loïc Perrin
Article plus récent chevron_right
U19 : des Verts solides face au leader
chevron_left Article plus ancien
U17 : première (et lourde) défaite
keyboard_arrow_down Voir les 43 commentaires keyboard_arrow_down