Des Verts "anesthésiés" par l'ouverture du score pour Ménès

Pros     | Publié le par Tibo | 31 commentaires
Pierre Ménès a consacré un large paragraphe au match "des jumeaux" comme il l'a appelé sur son blog, entre l'AS Saint-Etienne et le Stade Rennais FC. Le consultant de Canal + a vu des rennais plus séduisants et des stéphanois finalement "anesthésiés" par l'ouverture rapide du score :

"A 17 heures, on a eu droit à ce que j’appelle le « match des jumeaux », entre deux équipes, Sainté et Rennes, assez comparables en terme d’effectif et d’ambition. Comme par hasard, cela s’est terminé par un nul. Les Verts avaient ouvert le score très rapidement sur un penalty obtenu et transformé par Khazri, après une faute de Grenier qui n’a pas vu le Tunisien arriver derrière lui. Ensuite, c’est plutôt Rennes qui s’est montré le plus séduisant, les Stéphanois donnant l’impression d’avoir été anesthésiés par l’ouverture du score. La première occasion bretonne est venue d’un superbe déboulé plein axe de Ben Arfa, qui s’est malheureusement retrouvé sur le pied droit à la sortie de son petit pont sur Subotic et qui a donc tiré au milieu, sur Ruffier. 

La seconde est intervenue sur un contre malheureux de M’Vila, Sarr filant au but côté droit et trompant Ruffier d’un tir croisé après avoir déposé Perrin. Comme je l’ai dit au CFC, qui dans ce championnat va plus vite que Sarr ? En seconde période, la maîtrise a toujours été rennaise, une domination sanctionnée d’un pénalty après un nouveau raid de Ben Arfa arrêté illicitement par Kolodziejczak et Saliba. Un penalty envoyé par l’ancien Lyonnais, Marseillais, Niçois et Parisien sur l’extérieur du poteau. Certains diront, « avec désinvolture ». Mais bon, tous ceux qui l’ont déjà vu tirer un penalty savent que Hatem les tire tous comme ça. A l’arrivée, c’est un match nul qui peut laisser des regrets au Stade Rennais."


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

keyboard_arrow_down Commentaires (31) keyboard_arrow_down