Des nouvelles de Marin : "Il continue de se battre"

Pros | Publié le par Thomas | 24 commentaires
Sauvagement et lâchement agressé début novembre à Lyon, Marin, 20 ans, supporters stéphanois, lutte toujours pour revenir à la vie après être sorti du coma. Il avait reçu un hommage avant le Saint-Etienne - Nice mi-novembre. Sa tante a répondu aux questions du Parisien, décrivant son quotidien et ses incroyables efforts. En cette période de fêtes, nos voeux lui sont destinés :

"Marin est toujours en phase de réveil, il continue de défier tous les pronostics médicaux. On revient de très loin. Après l'opération, les médecins nous ont dressé un tableau catastrophique. Eux-mêmes ne s'expliquent pas certaines choses. A ce jour, Marin voit et entend. Il a sa mémoire, même s'il n'a pas encore retrouvé sa mémoire immédiate. Il parle, enfin, disons qu'il murmure fort... il commence à bouger quelques membres. Mais ces efforts lui imposent de dormir ensuite durant deux ou trois heures. Néanmoins, chaque jour est un petit miracle... Et nous, on s'habitue aux miracles. Ma soeur, la maman de Marin, m'a dit : « Ce que j'ai aujourd'hui, la nuit du 11 novembre, j'aurais donné tout pour l'avoir. Mais, maintenant, j'en veux davantage. »

C'est un garçon attachant, brillant, qui a obtenu son bac avec mention très bien, étudiant en troisième année de double licence droit et sciences politiques... C'est aussi un battant, qui s'était par exemple lancé comme défi de parler chinois et qui y est parvenu ! Sur son lit d'hôpital, il continue de se battre : la façon dont il vous cramponne la main, cette intensité dans son regard, c'est saisissant. Mais il n'a pas non plus perdu son sens de l'humour... A force d'être allongé, il a mal dans le bas du dos. Quand sa grand-mère est venue le visiter et lui a demandé ce qu'il voulait pour Noël, il a répondu : « Un coccyx » ! C'est tout Marin, ça."

Vous pouvez suivre le combat de Marin sur la page Facebook de soutien qui recense près de 75 000 personnes : Je soutiens Marin

Article plus récent chevron_right
FF fustige "le manque d'action à Saint-Etienne"
chevron_left Article plus ancien
Wantier a eu un parcours atypique
keyboard_arrow_down Voir les 24 commentaires keyboard_arrow_down