Derby : Caiazzo ne s'en remet pas

Pros     | Publié le par Thomas | 40 commentaires
Le dernier derby de l'histoire à Gerland aura fait parlé de lui ! Le nombre d'incidents sur et en dehors du terrain fait presque passer le score au second plan. Après Roland Romyer, c'est le président du comité de surveillance Bernard Caiazzo qui s'indigne :

"Deux cartons d'entrée, un but hors-jeu, la claque sur Perrin qui aurait dû valoir penalty et expulsion, la blessure de Beric sur le tacle de Ferri, les violences contre Bereta : si cela arrive à l'OL et Lacazette, Jean-Michel Aulas va voir Obama. 
L'arbitre, Mr Chapron n'a pas voulu faire de rapport sur la blessure de Robert Beric et la commission de discipline ne s'est pas saisie du dossier pour ne pas le déjuger puisqu'il avait mis un avertissement à Ferri, regrette Caiazzo dans Le Progrès avant d'indiquer que, la commission aurait pu se saisir de ce dossier" ... comme elle l'a fait pour Lemoine après coup. 

Enfin, il égratigne également le technicien lyonnais, Hubert Fournier pour son attitude après-match : "Fournier refusant de parler à Laurent Paganelli parce qu'il est un ancien stéphanois, cela traduit la haine. Et on va faire comment en janvier ?"

Montrer qu'à l'inverse de nos voisins, l'ASSE sait recevoir et gagner avec humilité ?
Article plus récent chevron_right
U17 : l'AJA domine et distance l'ASSE
chevron_left Article plus ancien
Galtier et Pogba étaient à Paris
keyboard_arrow_down Voir les 40 commentaires keyboard_arrow_down