Debuchy : "Le public stéphanois est un public de connaisseurs"

Pros | Publié le par Florian | 33 commentaires
Très bonne pioche du mercato hivernal, Mathieu Debuchy a déjà inscrit deux buts sous les couleurs de l'AS Saint-Étienne. Dans le programme d'avant-match, le latéral droit s'est confié sur ses premières impressions dans le Chaudron mais également sur sa signature dans le Forez.

"Le souvenir que j’avais comme adversaire était une rencontre de 2011, lorsque je jouais au LOSC. Je me rappelle bien de ce match. C’était la fin de saison, le titre était en approche mais il fallait encore donner un dernier coup d’accélérateur. L’ASSE nous avait rendu la tâche difficile. Et nous sommes sortis sous les applaudissements de Geoffroy-Guichard. C’était une magnifique sensation. C’est là que l’on voit que le public stéphanois est un public de connaisseurs. L'AS Saint-Étienne ? Je suis très satisfait d’avoir fait ce choix-là. J’ai tout de suite adoré Sainté quand je suis arrivé car j’ai rapidement senti un esprit familial qui me convient parfaitement. Les résultats obtenus sont un plus. Le match à Amiens ? Je n’étais arrivé que quelques jours avant ! Tout a été facile pour moi, le staff et mes coéquipiers y sont pour beaucoup. Mon but m’a fait plaisir, il nous a permis de concrétiser notre domination. Honnêtement, il n’était pas prévu (rires) ! Le derby ? Une joie énorme, une fierté. On s’est battus jusqu’au bout et pouvoir marquer ce but est une délivrance. Je ne m’attends pas forcément à recevoir la balle et je marque du gauche. Elle n’est pas si facile à mettre et j’ai un peu de réussite ! L’important, c’est qu’elle ait passée la ligne de but. Les supporters n’étaient malheureusement pas avec nous au stade mais ils nous ont donné la force nécessaire le matin du match."
Photo de Mathieu Debuchy
chevron_right Voir la fiche de Mathieu Debuchy
Article plus récent chevron_right
Quand Cabella s'envole dans les airs
33 commentaires
tajabone
access_time ven. 02 mars à 17h11
Debuchy a mis les supporters dans sa poche avec ses prestations. Il va aller de découvert en découverte car le public stéphanois a besoin de joueur comme lui pour vibrer et va le porter tout au long des matchs à venir. Il va se sentir pousser des ailes.
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
FM
access_time ven. 02 mars à 16h58
Dans un stade, de 30 mille places, il n' y a pas UN public, mais DES publics...certains sont effectivement des connaisseurs, d' autres ne regardent même pas le jeu et je doute parfois qu'ils soient là pour le foot .
  2 réponses

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire