Evect.fr

D2 : Bonnet enrage, Parra se frotte les mains

Publié le par Faustine 0 commentaire
La lutte s'annonce âpre dans la course à la montée en D1 Féminine. Longtemps devant, l'ASSE s'est fait doubler dimanche en ne ramenant qu'un point de Nancy. Un match au goût amer pour Jérôme Bonnet, tandis que Christophe Parra, le technicien phocéen, se frotte les mains.

Jérôme Bonnet (entraîneur de l'ASSE) : "J’ai eu l’impression de revivre le match contre Metz (3-3). On ne peut pas gagner des matches en faisant de tels cadeaux. On donne beaucoup trop de buts aux adversaires. On travaille l’aspect mental la semaine, mais ça ne se voit pas lors des matches à enjeux le week-end. La gestion des émotions n’est pas contrôlée. On passe d’une emprise sur le match à une grosse fébrilité. Cette fin de saison se joue sur des détails, sur lesquels nous ne sommes pas bons."

Christophe Parra (entraîneur de l'OM) : "Je suis très fier de ce que les filles ont réalisé. Ce n'est pas évident. C'est ce qui nous a manqué durant le mois de novembre qui a été compliqué. Des équipes qui sont venues jouer de cette façon là, ici, il y en a eu quelques-unes et on n'avait pas connu l'échec. Aujourd'hui, le groupe a pris en maturité, en harmonie, en cohésion. Le résultat du jour en est le fruit. Bravo à elles même si on a été en difficulté en première mi-temps. En deuxième mi-temps, le travail a été fait pour mettre en difficulté le bloc adverse. On a beaucoup pêché dans la finition. La beauté du sport, c'est ce que nous avons vécu aujourd'hui. Tout est réalisable même dans les situations les plus critiques. C'est une belle leçon de sport. Ce groupe travaille. Il n'y a pas de calcul, il faut tout gagner."

Tags : ,

0 commentaire
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire