Evect.fr

C’est terminé avec le FC Gueugnon

Publié le par Tibo 12 commentaires
Sept ans après, c’est terminé entre l’ASSE et le FC Gueugnon. Une relation qui prend fin en bons termes, en témoigne le communiqué publié par le club de la Saône-et-Loire.

« La politique sportive actuelle de l’ASSE en terme de formation est de se recentrer sur le secteur de la grande région Auvergne Rhône-Alpes. Ainsi, après 8 saisons de partenariat, cette convention a pris fin cet été. Par l’intermédiaire de ce communiqué, le FC Gueugnon tient à remercier l’AS Saint-Etienne et ses dirigeants pour ce partenariat gagnant/gagnant et enrichissant tout au long de ces années. »
C’est terminé avec le FC Gueugnon

Tags : ,

12 commentaires
lexu - Tue 09 Jul à 08h19
Bonjour tout le monde, êtes-vous intéressé par de vraies rencontres sexuelles dans votre ville? Alors essayez cette page - http://lady4.fun Mon nom de profil est Emma25, je vous attends, plus il y a mes photos intimes :)
jofran - Thu 04 Jul à 18h46
ça m'embête ! l'alliance de la mine et de la forge, ça avait du sens … 

Mais donc, l'info principale de la brève, c'est que c'est le FC Gueugnon qui nous donne les infos sur la nouvelle politique sportive de l'ASSE …  
Amirou - Thu 04 Jul à 16h55
Regardez "ANAB'S ICI C'EST SAINTE" sur YouTubehttps://youtu.be/iEM42hWl9MA
Merci,cordialement 
vertmisel - Thu 04 Jul à 16h16
Le partenariat une idée simple au départ pour ne pas dire simpliste surtout après avoir épuisés les idées compliquées  !!!

VERTcingetorix - Thu 04 Jul à 15h59
Il faut arrêter avec ces partenariats  cela ne sert strictement à rien  , juste un club partenaire ou un club satellite ou on pourrait faire jouer nos jeunes à un niveau plus élevé que notre équipe réserve et la on verrait mieux leur potentiel
jojovert - Thu 04 Jul à 15h42
pauvre forgeron grandeur et decadence pas facile le retour sur terre manquerait plus que arcelor mital ferme pour clore le desastre
calibre 38 - Thu 04 Jul à 15h24
Partenariat qui a strictement servi à rien. Comme pour celui de Saint-Priest d'ailleurs. 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire