Corgnet : Saint-Etienne une énorme chance

Pros | Publié le par Thomas | 0 commentaire
Le néo-stéphanois Benjamin Corgnet a répondu aux questions de L'Equipe du jour. Il y évoque son arrivée dans le forez, son poste et son parcours, un peu atypique, sans passer par un centre de formation, il rêvait de devenir médecin ou kinésithérapeute. Il est désormais engagé avec l'ASSE pour 4 ans. "Vu ma progression ces trois dernières années, je vis un conte de fées. Ne pas être sorti d'un centre de formation est une force. En tout cas, ce n'est pas une faiblesse. Je ne subis pas de petite usure mentale, de lassitude. Quand on est un peu neuf dans ce milieu, on est vraiment heureux d'aller à l'entrainement car on sait que cela a été très compliqué d'y arriver. J'ai eu de la chance. Mais ce n'est pas un hasard non plus." a analysé le milieu de terrain. Il a ensuite parlé de sa saison précédente à Lorient, mélangant le bon et le moins bon : "Pour beaucoup elle a été décevante. Pas pour moi. Si elle l'avait été, je n'aurai pas signé dans un grand club comme Saint-Etienne. J'ai réussi une bonne première partie de saison. Ensuite, j'ai été opéré de l'appendicite et j'ai eu du mal à cicatriser. Cela a été plus dur de revenir. Mais j'ai beaucoup appris car Christian Gourcuff sait faire progresser les joueurs. Il a aussi des exigences techniques et tactiques qui ne s'apprennent pas dans un centre. Je ne m'imaginais pas partir au bout de huit mois. Lorient a été un bon tremplin et Saint-Etienne une énorme chance." Enfin, à la question du poste où il devrait jouer à l'ASSE, l'intéressé s'est dit multifonctions : "J'ai une formation de numéro 8 ou de numéro 10. A Dijon, je jouais en 6, comme second récupérateur porté davantage vers l'avant. Mais c'est en soutien de l'attaquant que j'ai le plus marqué. J'ai aussi joué sur un côté à Lorient. C'est bien de pouvoir dépanner."
Article plus récent chevron_right
Galtier minimise le départ d'Aubameyang
chevron_left Article plus ancien
L'ASSE plus efficace sans Ghoulam ?
keyboard_arrow_down Voir les 0 commentaire keyboard_arrow_down