Evect.fr

Carvalho balance sur Romeyer et le considère illégitime

Publié le par Tibo 53 commentaires
Jusque là plutôt discret dans la presse, depuis que l'affaire entre lui et Romeyer a éclaté, Adao Carvalho s'est montré très incisif dans l'Equipe, le jour de son passage devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne pour « recel d’abus de biens sociaux et tentative de blanchiment ».

"J'ai investi dans le club, pas pour blanchir de l'argent mais par passion. Pour ce faire, nous avons créé Croissance Foot, avec Romeyer. Chacun a mis 218 148€ et détient indirectement 22% des parts sociales du club, à égalité avec Cesse Foot, la société de Bernard Caïazzo. J'ai ensuite rajouté seul 1 031 852€ sur le compte courant de Croissance Foot, puis 168 000€ en 2006. Cet argent est remonté au club, qui se trouvait alors en difficulté financière. L'article 4 du pacte d'associés signé le 24 février 2005 avec Romeyer prévoyait que le compte courant ne serait pas rémunéré jusqu'au 1 er janvier 2009. Depuis, chaque partie peut demander son remboursement. C'est ce que je réclame, plus 157 680€ d'intérêts couvrant la période 2009-2017. Si cette dette n'est pas honorée, je porterai plainte devant le tribunal de commerce pour que Croissance Foot soit mise en cessation de paiement. Et si c'est le cas, l'ASSE se retrouvera en difficulté."

L'homme d'affaires véreux déclare même pouvoir bloquer la venue d'un actionnaire minoritaire au club. Alors que l'ASSE a mandaté il y a peu, la banque d'affaires Lazard  pour lui dénicher l'oiseau rare :
"Une augmentation de capital nécessite l'accord de 75% des votes d'une assemblée générale extraordinaire de la SASP ASSE Loire. En vertu d'un autre pacte d'associés que nous avons signé tous les trois, ils n'y parviendront pas sans mon accord. Les statuts prévoient également qu'un président de la SASP ASSE Loire ne peut le rester au delà de ses soixante-dix ans. Romeyer devrait donc avoir quitté la tête du directoire depuis deux ans. Ils ont fait quoi, comme magouilles, pour qu'il y reste ? Ils ont dû modifier les statuts dans mon dos."

Et Carvalho d'enfoncer le clou lorsqu'on lui dit que les deux présidents affirment ne pas le connaître, ou très peu :
"Je suis parti dans toute la France avec l'avion des joueurs et Romeyer, en 2005. Ils racontent tout le temps qu'ils sont partis ensemble avec Caïazzo en séminaire  Barcelone (au printemps 2006) et qu'ils ont pique-niqué au retour sur une aire de repos près de Valence ! Mais qui conduisait la voiture ? Qui est allé acheter le pain et la charcuterie pour casser la croûte ? C'est Adao Carvalho. Et après, qui a demandé à me rencontrer en secret à Saint-Jean-Bonnefonds dans les bureaux de Jean-Marc Barsotti au sujet de la vente de mes parts, le 8 avril 2016 ? Romeyer. Demandez à Alain Martin, le maire de Le Pouzin, si ce n'est pas vrai. Il a assisté à la réunion comme administrateur du club. Romeyer a peur de perdre son fauteuil de président. Il l'a obtenu en utilisant mes parts. A mes yeux, il est donc un président illégitime. Si je récupère mes droits sur mes  parts, il se retrouvera en minorité au conseil d'administration. Même avec la voix de l'association, dont son ami Barsotti est, comme par hasard, devenu le président en avril."Carvalho balance sur Romeyer et le considère illégitime

Tags : , ,

53 commentaires
le point du jour - Thu 14 Sep à 12h55
La cavale de carvalho, quand est ce que definitivement ce sale type serat mis hors de nuire a l'image du club et enfin menottes au mains. Il a reussi a repousser la centence depuis des années mais la, il ne va plus y echapper meme sil jette tout ce qu'il peux a la figure.
Heisenberg42660 - Thu 14 Sep à 12h55
On dit "le maire DU Pouzin" pas "le maire de le Pouzin"...
Indivert - Thu 14 Sep à 12h49
Si le  3ème sur la photo est Caiazzo il a sacrément changé....Pour le reste laissons la justice trancher, ce qui est important c'est la survie du club.
Macho Grandé - Thu 14 Sep à 11h33
Il y a au moins 12 Carvalho sur EVECT. Dont peut être le vrai....
vertmisel - Thu 14 Sep à 11h20
Laissons la justice s'exprimer , prendre parti serait malhonnête c'est une affaire à mi chemin entre le sport et la délinquance économique , l'ASSE se trouve sali dans cette aventure entre les 2 hommes   !!

Quelque soit le verdict Romeyer va y laisser des plumes  , cette affaire va laisser des traces , il serait temps pour lui de passer le relais personne n'est indispensable dans la vie  !!!
leréverbère - Thu 14 Sep à 11h08
Deux choses en tous cas sont sûres, l'une c'est que l'adversaire de Romeyer a un passé qui ne plaide pas en sa faveur et qui rend logiquement méfiant, l'autre c'est que ses propos contiennent des menaces implicites contre l'ASSE.
Stefanoidu68 - Thu 14 Sep à 11h04
 Voici les propos de l'avocate de Mr. Romeyer .. "Le club n’a pas à racheter « ses parts » comme disent les médias tout simplement car il n’a pas de parts C’est un fantasme. Personne ne veut entendre ça. Monsieur Carvalho n’a pas de part, il n’en a jamais eue. Monsieur Carvalho n’est pas associé de Monsieur Romeyer, ni actionnaire d’une quelconque société holding du club.L’ASSE n’est pas du tout concernée par le procès de demain. Nous sommes tous un peu fatigués des déclarations intempestives de Monsieur Carvalho qui utilise la presse et les médias comme un porte-voix pour mettre la pression sur tout le monde. C’est la lassitude qui domine à la veille de ce procès. Monsieur Carvalho a commis un délit que je trouve extrêment grave : essayer de s’accaparer le produit d’un abus de bien social et tirer profit de choses qui ne le concernent pas et ne lui appartiennent pas. Il n’a pas investi un centime d’euro dans l’ASSE. Jamais. L’état d’esprit de Roland Romeyer ? La lassitude… " 
Panthère42 - Thu 14 Sep à 11h02
Une histoire dont je n'en dirai rien, vue que je ne sais pas  qui dit vrai. Juste peur qu 'on le paie très cher
David42 - Thu 14 Sep à 10h58
Nous on est supporter de sainté,pas jugé,donc laissons faire la justice en espérant que la vérité l'emporte. Que celui qui a fauté soit punis,les tricheurs,magouilleurs ou fraudeur on n'en veux pas au club,alors que ce soit Romeyer ou Carvalho ou les deux,bon séjour en tôle si vous avez fait les cons,nous ce qu'on veut c'est un club saint et exemplaire. Même si j'aime bien roro,s'il a fauté tant pis pour lui. 
Tails - Thu 14 Sep à 10h56
Je me fous de savoir qui a raison et qui a tort, ce que je veux c'est que l'ASSE soit forte. Ce mec semble vouloir la mettre en danger. Je n'aime pas forcément Romeyer mais je n'ai rien contre lui. L'autre sort de prison, et vient foutre la merde. J'ai donc trouver mon camp.
fabio42 - Thu 14 Sep à 10h50
Ce qui m'amuse c'est tous ces commentaire pro Romeyer ou pro Carvalho.. l'un d'entre vous détient la vérité vrai ??? non !!! donc abstenez vous de donner un avis sur une affaire qui nous dépasse tous..
Les pro Romeyer auront l'air malin si demain la justice prouve que Cravalho a raison, et inversement...
Donc suivons ca de loin et abstenons nous de faire les juristes en herbe :))
leréverbère - Thu 14 Sep à 10h43
Je sens que l'on va beaucoup parler de cette affaire et qu'elle ne va pas nous enrichir. Un train peut en cacher un autre.
TOCSIN - Thu 14 Sep à 10h42
VIVE ADAO 😂😂😂 
Asse63 - Thu 14 Sep à 10h38
Président illégitime, magouilles, véreux, ça ressemble à un épisode de Game of Thrones.
Qui s’assiéra sur le trône vert ? ^^
magieverte - Thu 14 Sep à 10h30
ALLEZ Y LES RAGEUSES FAITES VOS COMMENTAIRES POURRIS , VOUS NE CONNAISSEZ PAS L'AFFAIRE ET CA VEUT 
VIRER  ROMEYER , JAMAS CONTENTS , TOUJOURS DANS LA CRITIQUE ,  LES
PRÉSIDENTS C'EST DE LA MERDE , LE COACH  ÇA NE VAUT RIEN , L'ÉQUIPE N'EST PAS TOP , QUE VOTRE VIE DOIT ÊTRE TRISTE  !!!!!! 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire