Cambriolé, Selnaes a vécu une fin d'année agitée

Pros  #ASSESCO   | Publié le par Thomas | 31 commentaires
Déclaré comme "fatigué" et bénéficiant de vacances supplémentaires lors de la trêve, le jeune norvégien Ole Selnaes (22 ans) a auparavant connu plusieurs mésaventures en fin d'année révèle L'Equipe.

Auteur d'un début de saison de grande qualité, le prometteur milieu de terrain a marqué le pas en novembre et décembre. Mais il aurait quelques bonnes raisons... Lui qui s'était déjà difficilement acclimaté à un nouvel environnement à son arrivée en janvier 2016, a eu la mauvaise surprise de découvrir sa maison cambriolée lors du match ASSE-Monaco du 29 octobre. Le quotidien sportif évoque un "choc, alors que dans son pays, il avait l'habitude de laisser sa maison ouverte". Il a déménagé chez son compatriote Alexander Soderlund. Oussama Tannane, voisin de Selnaes, aurait également changé de résidence. 

Avant cela, l'ancien joueur de Rosenborg était déjà contrarié par des problèmes disciplinaires avec sa sélection. Habituellement calme, il a perdu son sang froid début octobre lors d'un match contre l'Azerbaidjan en attaquant verbalement les arbitres après la rencontre. Résultat, 11 mois de suspension. 

Des ennuis qui lui ont fait traîner son spleen jusqu'à la dernière rencontre de l'année où, pris de vives douleurs au thorax lors de l'échauffement, il fut expédié aux urgences qui heureusement n'ont rien détecté d'alarmant. Il a profité des vacances pour revenir à Trondheim puis traverser l'atlantique. De retour sur les terrains vendredi dernier à Lille où il a joué 7 minutes, il devrait être titularisé ce dimanche contre Angers (17h). 

Espérons que le joueur lié à l'ASSE jusqu'en 2020 retrouve sa joie de vivre et par la même occasion son plaisir à lancer le chant de victoire dans le vestiaire stéphanois après les rencontres, car à n'en pas douter, il est l'un des meilleurs joueurs de notre effectif.
Article plus récent chevron_right
Lemoine face à un nouveau défi
chevron_left Article plus ancien
Flash : le groupe avec Keyta et Rocha Santos
keyboard_arrow_down Voir les 31 commentaires keyboard_arrow_down