Evect.fr

Caïazzo ouvre la porte à un investisseur

Publié le par Tibo 54 commentaires
A l'heure où de nombreux clubs ouvrent le capital à des investisseurs étrangers, l'AS Saint-Etienne reste en retrait et voit de nombreuses formations disposer de moyens financiers supérieurs. Dans les colonnes du Progrès, Bernard Caïazzo annonce la volonté du club de prendre le bon wagon, des démarches vont être effectuées pour trouver un investisseur minoritaire.

« L’objectif est de trouver un investisseur minoritaire qui nous aide à franchir une étape. Il peut être français, mais on sait que nous sommes à l’heure de la mondialisation. Nous travaillons dans cette direction sans urgence mais avec conviction. Nous avons la volonté de passer à l’action dans un ou deux ans. On ne peut pas continuer ainsi sans risque de régresser. »

Le Président du Conseil de Surveillance du club entend s'appuyer sur une banque d'affaires pour trouver l'investisseur désiré : « Elle n’est pas encore choisie, on prépare les dossiers avec des avocats et on a des atouts. » 
Il estime par ailleurs que cet investisseur pourrait permettre de franchir un cap dans plusieurs secteurs clés : « On a un potentiel d’amélioration dans la formation, le recrutement où il faut une demi-douzaine de personnes, pas deux. »Caïazzo ouvre la porte à un investisseur

Tags :

54 commentaires
Segusiave - Thu 09 Nov à 02h33
Caiozzo : rembourse l'appart que le club te paie depuis des années à Paris, putain de parasite
Voir la suite des commentaires
salmo.salar - Sun 12 Feb à 22h08
"Dans un ou deux ans", et pendant de temps là, il va à se la couler douce en roupillant !? Encore les promesses bidons de Zozo, pff ! Mais bougez-vous et fissa, bon sang de bois !
mafiaman42 - Sun 12 Feb à 21h07
Enfin ! C'est de toute façon la seule façon de survivre dans ce foot business sans être cantonner chaque année à jouer le ventre mou d'ici quelques années.
PSG, ASM, OL, OM, Nice, LOSC, toutes ces équipes sont désormais possèdées par de gros investisseurs et finiront devant nous chaque année si on ne fait rien. Et la liste s'allongera petit à petit si on ne fait rien.
Un investisseur français serait le top pour l'image mais je n'en vois pas d'assez riche à part Bernard Arnault. Évitons surtout les exotiques pour éviter un défaut de paiement.
Vervaine - Sun 12 Feb à 19h13
Un investisseur indonésien ?????
Des précisions s'il vous plaît.
Dayka - Sun 12 Feb à 18h09
un investisseur qui choisira Sainté à tout à gagner .
Investir sur des très joueurs Français à la mentalité de chez nous, ça existe .
Avec la bonne formule on peut etre Européen tous les ans et viser la Champions league en pointe.
La réussite du genre l'OM des années 90 avec deux ou troix cadres étrangers ok.

Si c'est pour faire du PSG non

lifegreen - Sun 12 Feb à 17h01
J'AIMMMMMMMMMMMMMMMMMME çààààààààààààààààààà c'est ossature qu'il faut changer et là vous avez devant le commentaire d'un Président qui est lucide sur tout Formation, recrutement... BRAVO à LUI Alors les gars je vous l'avais pas dit que Heckel et Jeckel commence à prendre conscience de leur erreurs et qu'ils ont afin compris que si le club doit franchir un pallier et va falloir de la monnaie... je vous le martelé le prochain mercato, il va y avoir du changement. La cellule de recrutement a déjà ciblé des joueurs techniques... ils sont prêts çà se passe principalement à l'EST? du lourd arrive bientôt on aura plus à rougir de l'OL...
hindobulo - Sun 12 Feb à 16h49
L'investisseur indonésien, c'est vert glas ! Il est tout sauf fou, le Roro !
vertdu82 - Sun 12 Feb à 16h00
Non mais quand je disais qu'ils étaient que 2 au recrutement c'était même pas une blague !! Non mais sans déconner c'est une honte même un club de national à une cellule de recrutement plus fournie, à Nice ils sont plus d'une dizaine ! J'envoie un CV dès à présent, ok j'ai pas été concessionnaire chez Mercedes comme wantier mais on sait jamais ^^
vertefibre - Sun 12 Feb à 15h54
Et NANAR ton investisseur tu le connais il s'appelle SOCCIOS, regarde ton copain de Guingamp, il t'a piqué l'idée pour une fois que tu en avais une excellente, tu attends que l'on descende en ligue 2 pour la mettre en pratique. 
vertessonne - Sun 12 Feb à 15h49
caizzo a montrer qu il etait plus a paris qu a sainte, et romeyer a montrer qu il etait plus que a sainte qu a paris ,donc il ouvrent enfin les yeux !ouffffff on merite de pouvoir prendre une brele comme dehort a 7 millions comme le tfc le fait car si le tfc le fait pourquoi pas nous ,on ai sainte !non?
hindobulo - Sun 12 Feb à 14h26
Message à Roland Romeyer

Je veux investir dans l'ASSE. Je veux être un socio, un très discret socio. Ne stresse pas, Roro ! Je ne te volerai pas la vedette.
dallasace7 - Sun 12 Feb à 14h12
c'est pas dans deux ans,c'est tout de suite qu'il faut un investisseur,mais un investisseur minoritaire?non ils n’en trouveront pas beaucoup  Caïazzo et Romeyer ne veulent pas que des étrangers viennent mettre leur nez dans leurs affaires, tout ça c'est de la poudre aux yeux je n'y crois pas une seconde
Vert - Sun 12 Feb à 14h02
Un 49/51% à prévoir à court terme et une revente totale à moyen terme, et d'ici 3 ou 4 ans un nouveau président aux moyens plus ambitieux. On n'a plus le choix face a la concurrence psg asm nice lille om ol finir 7eme derriere eux serait une regression puisque pas d'europa ligue. Alors vendre est la seule solution pour exister dans ce nouveau championnat. Nos présidents ont bien gérer depuis quelques années. Mais vu la donne actuelle. ils ne pourront jamais rivaliser avec cette nouvelle ère qui approche a grand pas. Il est l'heure du changement car à partir de la saison prochaine le ventre mou du championnat risque de nous attendre sauf exploit de la part des verts pendant 38 journées..
le point du jour - Sun 12 Feb à 13h44
Faut bien reflaichir , pas se precipiter et se faire avoir par un escroc comme carvallo.
Greenin01 - Sun 12 Feb à 13h34
Investir cest Bien, mais investir intelligemment c'est encore mieux
!!
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire