Evect.fr

Caïazzo mène la campagne pour Platini

Publié le par Tibo 14 commentaires
La journée d'hier a vu Sepp Blatter, président de la FIFA, démissionner de son poste alors qu'il venait d'être réélu. Les soupçons de corruption qui pèsent sur les épaules du leader que l'on pensait indéboulonnable, ont probablement engendré cette démission. Quoi qu'il en soit, Bernard Caïazzo s'est exprimé et a déjà désigné son favori pour le remplacer. "C’est une excellente nouvelle à laquelle je ne croyais pas, je pensais que c’était une blague. Il a dû se passer quelque chose depuis vendredi, a souligné le dirigeant stéphanois. On ne peut pas aller à une élection, ne pas écouter Michel Platini qui vous demande de démissionner, et démissionner quatre jours après. (...) Je pense que Blatter s’est rendu compte que la situation était intenable. Sinon je ne vois pas pourquoi il n’aurait pas accepté la proposition de Platini, qui était décente. Il y a forcément quelque chose qui s’est passé" explique t-il avant de faire comme beaucoup, mener campagne pour Michel Platini à la tête actuellement d'une autre instance ou la corruption est souvent évoquée... : "La question maintenant c’est : est-ce que le système va perdurer. C’est tout le système qui doit sauter. Et le seul homme en qui on peut avoir confiance, parce qu’il aime le football, c’est Michel Platini, et j’espère qu’il pourra y aller et faire le grand nettoyage"

Source : madeinsaint-etienne

14 commentaires
Lubodinho - Wed 03 Jun à 21h20
Ne soyons pas naïfs. Si Caïazzo mène campagne pour Platini, c'est qu'il a bien une idée derrière la tête, non ?

La candidature de Platoche à la présidence de la FIFA l'obligerait à démissionner de l'UEFA ce qui libèrerait ipso facto (waouh ! comme il parle bien, Lubo !) le fauteuil pour Thiriez soutenu par la fédération portugaise (la conjuration des moustaches). Et du coup, s'ouvre pour Caïazzo un boulevard vers la présidence de la LNF ! Fallait y penser ! Le sport, c'est comme la politique. C'est celui qui a un coup d'avance qui gagne (ceci explique pourquoi l'ASSE ne gagne plus rien de concret).

Sur ce, je m'en vais potacher mon petit Madoff illustré ! La candidature de Caiazzo à la présidence de la Ligue rendrait disponible un fauteuil à la co-présidence de l'ASSE... Po ! Popo lo popo !

C'était l'analyse de Lubo sur Evect.fr

©LuboShow MMXV
patagreen - Wed 03 Jun à 14h29
les têtes commencent à tomber les unes après les autres !!! le FBI va-t-il débarquer du côté de OL land pour arrêter le mafieux aulas ? et son copain moustache ! wait and see !!
jplasticot - Wed 03 Jun à 13h10
Je vois une qualité à Platini quand même : je pense qu'il aime toujours le ballon, et qu'il comprend ce qui plaît aux supporters. Pour l'intégrité de l'UEFA, je ne parierai pas
suppr - Wed 03 Jun à 12h20
vide
David25620 - Wed 03 Jun à 10h49
Il ferait mieux de s'occuper de l'ASSE, de trouver des investisseurs locaux au lieu de lécher le cul à Platini!
vertmisel 42 - Wed 03 Jun à 09h37
La corruption est une institution à la FIFA et cela date de Jo Havelange qui avait cédé son poste à Blatter, c'est arrangement entre "amis" et pays, on a pas fini de faire des découvertes surprenantes dans ce milieu ce n'est que le début accrocher vos ceintures, Platini le chevalier blanc risque d'avoir des inimitiés au sein de certains continents notamment l'Afrique qui voue un culte à Blatter qui les a fait évolués. Platini est juste soutenu par l'Europe ce n'est pas suffisant pour réussir son pari et celui de Caiazzo !!!
bayard - Wed 03 Jun à 09h21
noel le graet a des cassserolles aussi au derriere, tout laisse a penser qu'il a un financement oculte avec le football féminin.
Il est bien trop omnibulé sur ce dossier. Il faut refaire du neuf, platini est honnete, n'en deplaise a riolo, dans le debat d'hier soir.
patagreen - Wed 03 Jun à 09h17
c'est tous des pourris !! à votre avis pourquoi ils ne veulent pas de la vidéo dans le foot !!
lefinisterien - Wed 03 Jun à 08h47
c'est tous des rigolos dans le sport
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire