Evect.fr

Caïazzo défend le choix Printant

Publié le par Faustine 66 commentaires
En décidant de promouvoir Ghislain Printant, les dirigeants stéphanois ont-ils fait le choix de la facilité ? Non, pour Bernard Caïazzo, interrogé à ce sujet par France Football, et très ferme sur la question.

"Qui te donne la garantie absolue d'un remplaçant ? Qui peut faire mieux ? Kombouaré ? Gourvennec ? L'assurance de faire mieux que Ghislain Printant, il n'y en a pas. Et puis, pourquoi ne pas lui faire confiance ? Pourquoi ne pas suivre les conseils d'un Jean-Louis Gasset qui nous a plutôt bien servis, il me semble ? Moi, j'ai été tout de suite partisan de cette formule et Roland aussi."
Caïazzo défend le choix Printant

Tags : ,

66 commentaires
kopnord87 - Wed 31 Jul à 09h09
C'est un pari. Et un pari présente toujours des risques. C'est la continuité de Gasset. Mais rien ne dit que cela marchera aussi bien. Mais rien ne dit l'inverse non plus.
Perso j'aurais préféré un coach un peu charismatique (style Kombouaré) qui avait fait une grande saison au PSG avant d'être injustement écarté. Je pense qu'il serait tout à fait dans la mentalité de notre club. Un mec franc, direct, sans filtres. J'adore.
Mais je respecte le choix du club qui a privilégié la solution interne en assurant une certaine continuité.
Bonne chance à Ghislain Printant qui a un joli challenge a relever devant lui.
Allez Sainté !
Voir la suite des commentaires
Jujube - Wed 31 Jul à 08h44
Printant plein de promesse va enfin révéler tout son potentiel, puisqu'on vous le dit.
Crapouilloux - Wed 31 Jul à 08h19
Oser comparer Kombouaré et Gourvennec à Printant est une insulte suprême pour les deux premiers...Kombouaré a derrière lui plus de 10 saisons à la tête d'équipe de ligue 1 avec des hauts (Valenciennes, PSG) et des bas (Guingamp, Lens) il connait bien la ligue 1 et reste une valeur sûre, Gourvennec a montré durant pas mal d'années à Guingamp qu'il savait être constant et a une conception du football proche de celle de gasset, avec des moyens il aurait fait certainement mieux. Printant n'a qu'une saison derrière lui en ligue 1 à Bastia....et c'est tout, c'est un n°2, un homme de l'ombre, un éducateur de jeunes, un adjoint sans charisme et sans sens tactique.....on le verra, il ne restera que quelques mois et se fera débarquer en Novembre...
Carlsag - Wed 31 Jul à 08h18
-En résumé le duo présidentiel a  choisi  un quasi sexagénaire dont le CV d'entraîneur se résume à 
1-Un titre  de champion  en Honneur .Régional 
2-Un licenciement du centre de formation du MHSC suite à la  relégation  de l'équipe de CFA
3-Un licenciement  au bout de quatorze mois à la tête de l'équipe 1 du  SC Bastia suite à  de mauvais résultats 
-Et ils ont choisi cet entraîneur  parce qu'il  leur a été conseillé par Gasset dont il était devenu l'adjoint  Caïazzo semble convaincu que Printant était  la meilleure solution  parce qu'ils   n'avaient pas l'assurance   que des  entraîneurs du calibre de    Gourvennec , Kombouaré     .... puissent faire  mieux que l'ex adjoint de Gasset . 

J'attend avec impatience l'explication que donnera ce cher Caïazzo  si Ghislain Printant n'obtient pas les résultats espérés 
collina - Tue 30 Jul à 23h47
caiazzo c'est un gros menteur !!! gasset et les joueurs se sont mit d'accord pour que printant soit le coach et maintenant bizzarement il parte !! chercher l'erreur ?
bayard - Tue 30 Jul à 22h15
Je suis daccords, je partage cet avis. 
Lyatan - Tue 30 Jul à 20h23
Mouais.. Pas convaincu par sa tirade. Je pense qu'il y avait mieux. Le problème c'est l'argent. Passer un palier et avoir des joueurs et un entraineur d'un cran supérieur à ce que nous avons aujourd'hui... cela coute du pognon... Bref c'était logique car pas d'argent...
MarathonMan - Tue 30 Jul à 19h27
Ouhla, il en est déjà à le défendre ? généralement ça ne sent pas bon ce genre de commentaire.
curcovic - Tue 30 Jul à 19h06
On  verra si c'est la même chose en octobre novembre. Il serait capable de dire qu'il voulait quelqu'un d'autre
fabio42 - Tue 30 Jul à 17h48
Moi je poserais comme question " qui peut avoir des certitudes dans le football moderne ?" vous avez 2 heures pour répondre.. ^^

Non mais sérieux, il y a peu Mourhino était vu comme le meilleur manager du Monde, aujourd'hui j'en voudrais même pas à Sainté de ce mec, il fait explosé tous les clubs ou il va..
Ancelotti c'est ramasser à Chelsea, Antonion Conte à été viré...
Là on parle pas de GP pourtant, donc là ou je veux en venir c'est que personne ne peut dire si tel ou tel coach réussira avec tel ou tel équipe, il y a tellement de paramètre.. 
lefauxnumero10 - Tue 30 Jul à 17h07
Wouah comment tirer sur un Coach qui n’a même pas débuter sa saison et qui a effectué une préparation avec une équipe incomplète...

Laissons le temps à Ghilsain, il va fermer quelques claques-merde ça leur fera les pieds
Savoie42 - Tue 30 Jul à 16h44
France foot pose la question… qui ne sert qu'à remettre en cause notre coach. Pourquoi remettre en cause un entraineur avant même le début du championnat ? Une question de fouille-merde non ? Caizzo répond de façon claire et s'engage dans le choix de l'entraineur, c'est plutôt bien. Le mieux aurait été de ne pas évoqué le sujet qui ne sert qu'à déstabiliser le club. Mais notre co-Président ne gère pas les questions...
greenthai - Tue 30 Jul à 16h08
il nous dira le contraire dans 3 mois si on est 15è et les 2 guignols nous diront que c'est l'autre qui l'a obligé a le prendre... lol
Evect78 - Tue 30 Jul à 15h51
@Crapouilloux, 65% voulait que Cabella parte donc non pas tout le monde.Mon propos est surtout quand il a été annonce que Ryad arrivait ...Gasset a peut-être pris sa retraite mais il a fait le boulot donc pas trop vieux pour faire le boulot? le fait qu'il arrête n'enlève pas son boulot ! Debuchy, blessé certes, mais les matchs qu'il a joué, il nous a apporté quelques points le meilleur buteur des défenseurs. Boudebouz s'est très mal soigné, j'attends de voir ... pour rappel Aubam traversée du désert de 2 à 3 ans !
Thedge - Tue 30 Jul à 15h40
On peut douter de Printant, l'avenir dira si c'était le bon choix. Par contre aucun doute sur le fait que c'était la solution de facilité. Alors bien sûr Caïazzo va pas dire le contraire et le choix pour lui comme pour Roro était sûrement évident puisque au niveau du coût c'était beaucoup plus avantageux et que ça les obligeait pas à trouver quelqu'un d'autre, donc un gain de temps alors qu'ils avaient sûrement rien anticipé. Malgré tout c'est quand même assez risqué et pour que ça fonctionne faudra aussi que les deux présidents mettent les moyens de construire une bonne équipe.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire