Evect.fr

Caïazzo commence à douter de Mediapro

Publié le par Tibo 31 commentaires
Caïazzo commence à douter de MediaproIl y a quelques semaines désormais, la groupe audiovisuel espagnol MediaPro, créé en 1994, obtenait les droits TV de la Ligue 1 pour la période 2020-2024 contre un chèque de 1.153 milliard d'euros ! Un record absolu en France et une manne financière forcément alléchante pour les clubs français.

Pourtant, le média espagnol venait de se faire recaler par la Série A. En février dernier, les décideurs du championnat italien avait accordé les droits TV à Mediapro pour la période 2018-2021, contre une somme de 1,05 milliard d'euros. Mais le média n'a pas été en mesure de verser une garantie bancaire de un milliard d'euros, entraînant l'annulation du deal passé pour le foot italien. 

Dans la foulée, MediaPro jetait son dévolu sur la Ligue 1, entraînant des réactions très enthousiastes des représentants de la LFP et des clubs français. Mediapro a déjà dévoilé sa stratégie, avec une chaîne qui pourrait être proposée au prix de 25€ par mois et qui pourrait être intégré à un bouquet de Canal : « Je parle beaucoup des opérateurs. Les abonnés ne doivent pas s’enfuir de Canal. J’espère que notre chaîne sera dans Canal+. On doit travailler avec les opérateurs. On ne va pas faire des chaînes à 50 euros. Si vous faites la division entre ce qu’on a payé et 3 millions d’abonnés, on peut faire une chaîne pour 25 euros par mois. » a expliqué Jaume Roures, le CEO de la boîte. 

Mais voilà que le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne, et président du syndicat Première Ligue, émet des doutes sur le futur diffuseur, dans les colonnes de l'Equipe : «On dit que Mediapro souhaite faire de la sous-traitance. Mais vu les sommes qu'ils ont engagées (780 millions d'euros), je ne vois pas comment ils pourraient obtenir davantage. Nous, présidents de club, considérons que c'est de la responsabilité de la direction générale de la Ligue. On nous a dit qu'il n'y avait aucun problème de solvabilité.» 

Tags : ,

31 commentaires
pat0071976 - Fri 07 Sep à 08h50
pourquoi des doutes ? ils ont fait un chèque MediaPro et il est encaissé où pas ?
Par exemple, quand tu fais construire une maison, tu fais des chèques même si tu ne peux y habiter encore et pourtant ils sont encaissés. Ou ils se sont arrangés pour payer en 2024 voire 2050 comme on fait avec la vente de nos joueurs à nos concurrents j'ai un exemple en tête de vente de l'année passée ....
Voir la suite des commentaires
gbforce - Thu 06 Sep à 18h55
Mdr il panique alors a la fin saison il va fuir le club va droit à la cata merci les guignols 
RICO38 - Thu 06 Sep à 18h02
Caiazzo, ça rime avec Pinocchio !
Nanard, fais gaffe, on t'as dans le pif !
 
jofran - Thu 06 Sep à 15h40
Et pour l'emprunt, il va faire comment maintenant, nanard, hein ? 
ANO - Thu 06 Sep à 15h10
Commentaire supprime
Pifou42 - Thu 06 Sep à 13h20
Excellente la dernière phrase de Jaume Roures...... 
« On ne va pas faire des chaînes à 50 euros. Si vous faites la division entre ce qu’on a payé et 3 millions d’abonnés, on peut faire une chaîne pour 25 euros par mois. »a expliqué Jaume Roures, le CEO de la boîte. » ....... 

C'est très bien mais si sur les 3 millions d'abonnés à Canal + ,  2 millions (par exemple) refusent de cracher encore 25 euros et ne s'abonnent pas à leur truc.......    Il va faire quoi cet idiot ...... ??? 

Suivre le foot (Ligue 1 ,  Coupes d'Europe.....)  à la télé va bientôt coûter plus cher que posséder une voiture avec tous les abonnements à avoir (Bein ,  SFR / RMC ,  Canal + ,   Eurosport .......)  ........   Mais ça inquiète pas vraiment les gros nuls corrompus de la LFP et de la FFF ......   De toute façon ,  à eux l'abonnement sera offert .........      👎👎😣💣😣👎👎
ricoco - Thu 06 Sep à 12h58
Avec tout ce fric, ça pue vraiment de plus en plus la merde le foot ...
vertmisel - Thu 06 Sep à 12h52
On me souffle à l'oreille que Caiazzo était un des plus enthousiaste dirigeant de L1 à l'annonce de ce deal  il s'étalait dans les médias pour dire tout son bonheur d'avoir résister à la tentation d'investisseurs ,il se projetait dans le futur de l'ASSE avec lui au commande comme rempart des envahisseurs fortunés , mais ça c'était avant , aujourd'hui la réalité lui revient comme un boomerang , y aurait-il tromperie sur la marchandise   ??
N'écoutons que son courage , il prend ses habits de Mr vertus et se fend en justicier et lanceur d'alerte : "  " Allo " l'Equipe " c'est Nanard j'ai un scoop  !! 
Enième feuilleton des trépidations de Nanard le président malgré nous de l'ASSE  , à suivre ..... !!!!!

MarathonMan - Thu 06 Sep à 12h37
Le doute l’habite ..,,
Lubodinho - Thu 06 Sep à 11h59
Ah, si on m'avait écouté !
nicolas vertavie - Thu 06 Sep à 11h51
Je sens qu'on va bientôt reparler de la vente du club fin novembre ou dans le courant de décembre en fonction des reslutat prochain
alexblaise76 - Thu 06 Sep à 11h39
source équipe.fr merci tibo, on sais lire, des infos original c'est pour quand au lieu de copier et pondre toutes les 5 mn ?
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire