Bonnevay : "Ne pas être dans la lumière me va très bien"

Pros | Publié le par Tibo | 14 commentaires
Jacky Bonnevay a débarqué dans le Forez en même temps que Claude Puel. L'expérimenté adjoint du nouvel entraîneur des Verts est un homme discret mais précieux, très actif dans l'animation des séances et qui n'hésite pas à affirmer ses positions comme il l'explique dans une interview accordée à 20 Minutes :

"Après Niort (2007-2008), j’avais dit que je ne souhaitais plus être l’entraîneur principal d’une équipe professionnelle. Je voulais prendre du recul. J’avais décidé que je travaillerais soit à la formation, soit comme assistant. Il faut s’adapter et si ça ne convient pas, on s’en va. Je n’avale pas beaucoup de couleuvres car j’ai un caractère qui fait que j’ai ma liberté. Ce sont des choix de vie de travailler avec quelqu’un. Soit on est un assistant béni-oui-oui qui n’apporte rien et qui est toujours d’accord pour avoir la paix sociale, ou on donne son avis s’il nous sollicite en intégrant bien que le coach peut avoir un avis différent.
Vous croyez qu’à mon âge j’ai envie d’être sur la photo et je regrette d’être dans l’ombre ? Je suis très épanoui dans ce métier d’assistant. Ne pas être dans la lumière me va très bien."

Pariez sur Nantes - ASSE et profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 (sans obligation de dépôt)

Article plus récent chevron_right
Romeyer : "Il faut laisser du temps à Claude Puel"
chevron_left Article plus ancien
C3 : La Gantoise surprend Wolfsburg !
keyboard_arrow_down Voir les 14 commentaires keyboard_arrow_down