Beric ne comprend toujours pas son échec à Anderlecht

Pros | Publié le par Tibo | 11 commentaires
Prêté en début de saison à Anderlecht à sa demande, Robert Beric a écourté son aventure en Belgique pour rentrer en France cet hiver. Un choix motivé par son maigre temps de jeu, un échec que le joueur ne comprend pas, constatant simplement qu'il a perdu quatre mois :

"A Anderlecht, je suis arrivé avec l’envie de jouer. Rapidement, le club a changé d’entraîneur, la situation a changé. Je n’ai pas beaucoup joué et, surtout, je n’en ai pas eu la raison. C’était difficile. Difficile de ne pas jouer et ne pas savoir pourquoi je n’avais pas ma chance. Si j’avais eu l’opportunité de jouer et que ça ne se passait pas bien, j’aurais compris pourquoi je restais sur le banc des remplaçants. De ce point de vue-là, ce sont quatre mois de perdus. J’ai rapidement décidé de revenir à Saint-Etienne."
Photo de Robert Beric
chevron_right Voir la fiche de Robert Beric
Article plus récent chevron_right
L'ASSE convoquée par la commission de discipline
chevron_left Article plus ancien
Gasset craint un relâchement
11 commentaires
dallasace7
access_time ven. 16 févr. à 19h17
moi je t'encourage Robert,fait mentir tout les détracteurs
  1 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
zikos de vendée
access_time ven. 16 févr. à 14h28
Retour gagnant ? Ben oui.. Sur le plan comptable il a déjà dépassé Diony... et hamouma aussi je crois .. VertPassion va nous prouver tout cela.. 
  0 réponse
Vert et tout kmp
access_time ven. 16 févr. à 11h56
Il a été prêté à sa demande ?  Et bien oui et c est tout à son honneur car il avait simplement envie de jouer,  ce que l entraîneur en place à Anderlecht lui avait promis mais hélas pour robert celui ci à été limogé rapidement.  Si le faux dieu garcia ne lui avait pas jouer zero minute lors des 4 premiers match,  beric ne serai jamais partie et aurait pas perdu quatre mois en Belgique. 
  0 réponse
Deboutlesfans
access_time ven. 16 févr. à 10h49
Un peu marre de ces entraîneurs qui jouent les apprentis sorciers avec des décisions qui défient le sens commun.
Et je te fais jouer en 9 1/2 ,et je te fais jouer contre nature,faux pied....etc.
Les vrais grands sont simples,compréhensibles,experts en foot et en psychologie.
Les autres,de pâles copies ou des grand mythos qu'un certain foot hors sol vénère.
A ce titre,le management du dernier match du QSG est à mourir de rire.
  0 réponse
Pimentos
access_time ven. 16 févr. à 10h25
T inquiète Bob moi je comprends pas l echec de Diony._._..Et  pourtant il jouait lui.
  0 réponse
leréverbère
access_time ven. 16 févr. à 09h25
J'aime bien Béric mais il est encore tôt pour parler d'un retour gagnant chez nous. Le titre déforme un peu les propos empreints de modestie et de réserve de Béric. Tel qu'il est formulé le titre peut en effet laisser croire à de la suffisance de la part du Slovène alors qu'il ne s'agit pas de cela. 
  1 réponse
elmagnifico
access_time ven. 16 févr. à 09h16
c'est le problème des prêts en fin de mercato, "jte prends mais jsuis pas sûr...."
  0 réponse
Pourquoi?
access_time ven. 16 févr. à 09h15
As tu eu d'autres choix mon ami ?
  1 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire