Evect.fr

Bayal recadre les siffleurs

Publié le par Thomas 41 commentaires
Au sein d'une longue interview pour 20minutes, Mustapha Bayal Sall est revenu sur les sifflets entendus lors du dernier match à Geoffroy-Guichard (victoire 2-1 contre Bastia). Le moins que l'on puisse dire, c'est que le costaud défenseur n'a pas trop aimé :

"On est fiers d’eux, ils sont notre 12e homme. Mais contre Bastia, ils ont abusé. Ça m’a fait mal de les entendre siffler. En faisant ça, ils donnent confiance à notre adversaire, ils rabaissent leurs joueurs et donc leur club. Ce n’était pas le moment pour faire ça : il faisait 40 degrés et l’équipe gagnait 2-1. On s’en fout du beau jeu ! Ce jour-là, ils ont abandonné leur équipe.
Oui je suis remonté, d’autant que certains d’entre eux m’ont appelé après le match pour me demander mon maillot. Je ne leur ai pas donné. Tu ne peux pas me mettre à mal pendant que je travaille. Et après mon travail, tu veux être mon ami ?
Bayal recadre les siffleurs
Les supporters doivent comprendre que c’est la confiance qui amène le beau football. Beaucoup de joueurs viennent de nous rejoindre et il nous faut du temps pour bien jouer ensemble. Ces sifflets ne peuvent pas nous donner confiance. Je n’ai pas reconnu ce public habituellement si généreux, le meilleur de France selon moi. Les supporters doivent avoir conscience qu’ils ont déconné. Contre Rosenborg, je pense que tout va repartir dans le bon sens avec eux."

Tags :

41 commentaires
Roya42 - Fri 18 Sep à 08h46
Spiritofsera désolé je ne suis pas un écrivain mais bon l'essentiel c'est que l'on comprenne ce que j'écris.  Après si y a 3 fautes dans 15 lignes n'abuse pas non plus ou alors ne lis pas mes commentaires ;)
maxxmail - Thu 17 Sep à 17h04
nous aussi On est fiers d’eux, ils sont notre équipe. Mais contre Bastia, ils ont abusé. Ça m’a fait mal de les voir jouer. En faisant ça, ils donnent confiance à notre adversaire, ils rabaissent leur niveau et donc leur club. Ce n’était pas le moment pour faire ça.Nous On s’en fout pas du beau jeu surtout contre une equipe a 9 ! Ce jour-là, ils ont abandonné leur équipe.
Oui je suis remonté, d’autant que certains d’entre eux se plaignent après le match pour nous demander de les comprendre. Je ne comprends pas .Tu ne peux pas mettre à mal un supporter Et après le match, tu veux mon soutien?

Les joueurs doivent comprendre que c’est l'amour pour l'ASSE qui amène le plus  beau public du monde a GG. etc...
perretjf - Thu 17 Sep à 16h47
je me réserve le droit de siffler si bon me semble et qui plus es si le spectacle proposé est mauvais étant libre de mes choix que ça plaise aux joueurs ou pas !
lafibreverte - Thu 17 Sep à 16h21
tres bonne réponse de robyyn je suis tout à fait d'accord en espérant que bayal lise les commentaires est analyse toutes les réponses .
lefinisterien - Thu 17 Sep à 14h05
bravo aux siffleurs , ils ont eu ce qu'ils méritaient
ANO - Thu 17 Sep à 13h41 - Modifié Thu 17 Sep à 13h42
Commentaire supprime
Robyyn - Thu 17 Sep à 12h07
Bayal, je comprends ta peine mais dans tes propos il faut savoir raison garder...Oui, ce n'est pas bien de siffler son équipe mais tu joues dans un club qui s'appelle Saint-Etienne donc :

-Non, on "s'en fout" pas du beau jeu. Tu es dans un grand club et les supporteurs payent leurs places et des abonnements pour venir te voir jouer,

-Il faisait aussi 40 degrés pour les courageux bastiais qui ont tout donné sur le terrain à 9,

-Si tu travailles mal mon ami, il faut que tu t'attendes à ce que les supporteurs soient mécontents et ils ont de toute façon le droit de faire part de leur mécontentement (tes glorieux aînés, bien plus titrés que toi, parfois avaient droit à des "A la mine!"),

-Si tu essayes et que tu montres de l'envie sur la pelouse, crois-moi les supporteurs ne te le reprocherons pas,

-Enfin, non le public n'a pas "déconné" et n'a pas "abandonné" son équipe. Une partie des supporteurs ont sifflé mais les autres ont chanté, ne les oublie pas ceux-là.

A ce soir :-)
vertmisel 42 - Thu 17 Sep à 12h05 - Modifié Thu 17 Sep à 12h06
Chère Bayal, quand on fait un métier public on s'expose à toutes sortes de réactions et il faut en accepter les contraintes parfois, primo ce n'est pas tout GG qui a sifflé donc si tu peux éviter la généralisation, secundo les gens ont le droit d'exprimer un mécontentement et sifflé est plus cordial que les insultes , tertio il aurait été plus judicieux de ta part de passer sur le sujet et de ne pas en remettre une couche car il existe des personnes qui pour un travail mal exécuté sont licenciés ou mises à pieds alors que si tu leur demandais leur avis ils auraient souhaités être sifflés !!!
evect76 - Thu 17 Sep à 12h02
Il aura vu @asse12 dans les tribunes entrain de siffler et ça l'a rendu dingue, c'est normal.
Roya42 - Thu 17 Sep à 11h50
Il ose dire on s'en fou du beau jeu !! Mais qu'il aille jouer dans un clubs qui joue le maintient pour avoir une mentalité comme sa --'. Je ne dit pas que les sifflets sont juste mais devant le jeu pourrie proposé depuis 2 ans c'est à juste titre les spectateur payent pour du spectacle et eux ne gagne pas 70 000 euro par mois 
VERTOM - Thu 17 Sep à 11h13
putin Bayal... il est la depuis quoi lui, 4-5 ans. il se permet de parler alors qu'on y était déjà dans le chaudron NOUS y a 20 ans quand on était 4000 gars à gueuler, siffler, rigoler, chanter au fin fond de la D2 et lui il se permet d'ouvrir sa gueule parce que ca siffle un peu. Mais putin ferme la et joue. Oui on siffle, oui on gueule mais : "On sera toujours la, on chantera pour toi, Stéphanois, Stéphanois, Stéphanois allerrrrrrr "
Platoche26 - Thu 17 Sep à 11h09
Rappelez vous de son coup de boule contre les quenelles ... Rien que ça l'autorise à donner son impression sur les siffleurs ... Sans trop revenir sur les circonstances, vu le calendrier, on ne peux pas jouer de la même manière un match de coupe et de championnat. Contre Bastia, il reste encore 34 journées et on assure 3 points. En coupe, ç'aurait été différent: t'assure ta qualification en jouant sinon tu sors ... A la trève, si on est 15ème du championnat sans avoir gagné 1 match en EL, je réviserai mon jugement. Pour l'instant le boulot est plutôt bien fait et il faut continuer à intégrer les nouveaux et c'est pas en sifflant qu'on le fera au mieux ... ALV !!!
durand - Thu 17 Sep à 10h47
Moi-même j'ai dit ce que j'en pensais. Quand une équipe joue bien, elle est applaudie, sinon des sifflets fusent. ll en sera toujours ainsi. J'ai horreur des joueurs qui ne se remettent jamais en cause et se demande encore pourquoi le public a sifflé!!
Si le public n'est pas au top pour eux, il faut admettre que les joueurs ne le sont pas pour le public non plus !! Nous ne sommes pas des gens bien disciplinés qui applaudissent en toute circonstance, malheureusement ce public là n'est pas encore né!!
kop nord - Thu 17 Sep à 10h26 - Modifié Thu 17 Sep à 10h38
vous êtes en majorité qu'une bande de faux culs ou du moins ceux qui se disent non siffleurs ! moi a BAYAL la seule chose que j'ai envie de lui dire,c'est ferme ta gueule et essaye de relancer tes ballons proprement...après tu pourras causer ! pour le match face a Bastia je suis toujours remonté contre eux,seulement moi je le dis haut et fort après la victoire,alors que vous les pseudos,vous vous donnez bonne conscience alors que si on ne bat pas Bastia a 11 contre 9 vous seriez les premiers a les insulter...moi je les sifflent pas mais ce match face a Bastia est une honte ! alors maintenant je leur accorde aucune circonstance et j'espère que ça va leur servir de leçon et qu'ils vont se bouger le cul sur le terrain parce que si on doit mettre dans la balance le soutien du public depuis que tu es au club mon cher Bayal et " le beau football " que tu décris...y a à dire ! alors le beau football moi je m'en branle mais faut se bouger le cul sur le terrain comme ceux qui font fait ce club.
minarose - Thu 17 Sep à 10h06
Tous derrière les verts ce soir en coupe d'europe sans état d'âme, sans rancune tous derrière notre équipe pour vivre un moment magique. Tous derrière nos joueurs y compris Roux s'il joue.
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire