Bastia vengé par l'ASSE

Pros     | Publié le par Occitan Vert | 12 commentaires
Le SC Bastia, certains l’ont peut-être oublié, a connu lui aussi une glorieuse épopée européenne. Ce n’était pas la grande Coupe d’Europe des Champions, mais la coupe UEFA.

En 77-78, juste après les Verts, Le SC Bastia va accomplir un parcours étonnant, inattendu et à son tour, atteindre la finale, consécration que peu de clubs français ont connue, nous le savons. Pour en arriver là le SCB avait tout de même éliminé, le Sporting de Lisbonne, Newcastle, le Torino après une victoire historique au Stadio communale, les Allemands de Iéna laminés à l’aller (7-2), et les Grasshoppers Zurich en demie. 

Il faut dire que la composition de l’équipe corse avait fière allure et l’aurait encore aujourd’hui, avec entre autres : REP, KRIMAU, (futurs Verts), LARIOS (ancien et futur Vert), LACUESTA, CAZES (anciens Verts), ORLANDUCCI ,  rugueux défenseur, Claude PAPI, véritable stratège, disparu à 33 ans ou encore De ZERBI que l’on a connu à Sainté comme entraineur adjoint de Frédéric ANTONETTI .Celui de Bastia entraineur, était alors Pierre Cahuzac, dont une tribune de Furiani, porte aujourd’hui le nom. Il était le grand-père de l’actuel capitaine du SCB Yannick Cahuzac.

L’adversaire qui se dresse devant les Corses lors de cette ultime marche, est bien connu des stéphanois : Le PSV EINDHOVEN ! Ils sont toujours là, les célèbres et redoutables jumeaux VAN DE KERKHOF et l’équipe est toujours dirigée par un des tous meilleurs joueurs passés  par St Etienne KEES RIJVERS.

Pourquoi fallait-il que cette arbitre yougoslave fasse jouer le « match aller » à Bastia, alors qu’un déluge  s’abattait  sur la région et que la pelouse était complètement noyée sous 10 cm d’eau ? La proximité de la Coupe du Monde en Argentine dira-t-on ! Ce fut une parodie de football. Les bastiais ne purent jamais développer  leur jeu virevoltant et  de plus se heurtèrent à un gardien, VAN BEVERIN en état de grâce. Score nul et vierge (0-0). Le match retour ne sera qu’une formalité pour les néerlandais, (3-0) devant des Bastiais méconnaissables et à bout de souffle.

Bastia n’était donc pas le premier club français à remporter cette épreuve, mais désormais, toute l’Europe connaissait Bastia !

L’année suivante L’ASSE  vengera les Corses. Van Beveren n’oubliera jamais la  soirée du 6 novembre 79 à Geoffroy Guichard ! Il avait pourtant longuement retardé le coup d’envoi, pour faire repriser ses filets, qu’il disait être déchirés ! Il ne doutait pas qu’il venait, surtout, de retarder son calvaire. 5 minutes après la fin de la réparation, il était allé ramasser 3 fois la balle dans son but. Il ira 6 fois dans le match, dont 2  à cause des anciens bastiais Larios et Rep !
chevron_left Article plus ancien
Gautier au sifflet
12 commentaires
salmo.salar
access_time dim. 30 août à 07h04
Pourquoi avoir oubiiée la victoire mémorable de Bastia à Geoffroy Guichard à la veille (huit jours avant) de leur défaite devant Eindhoven en finale de l'UEFA. C'était 4 à 0, et tout le peuple vert criait "Allez Bastia"
  0 réponse
keyboard_arrow_down Voir la suite des commentaires keyboard_arrow_down
vert glas
access_time dim. 30 août à 00h04
qu'es-ce qu'on a pu leur faire la misère au Psv dans les années 70. quand à l'équipe de Bastia, aujourd'hui encore elle pourrait viser le podium. la plus belle victoire de leur épopée: le Toro, grande équipe à cette époque.
  0 réponse
le point du jour
access_time dim. 30 août à 00h02
JE ME SOUVIENS DE MA PROF D'HISTOIRE GEO MLLE CASTELLI,en sixieme  , corse bien sure, et de bastia, 
  0 réponse
corbeauvert
access_time sam. 29 août à 23h08
Monsieur panth42,pour vous avant 1982 la vie n'existait pas sur terre ?C'est votre divine venue sur cette planète  qui a permis à l'humanité d'évoluer et de quitter la position du plantigrade pour celle du primate . Merci encore pour votre bienveillance de nous avoir permis de nous relever. Bonsoir et si toi y en à besoin explications toi pas te gêner bwanna moi savoir parler un peu  .
  0 réponse
panth42
access_time sam. 29 août à 19h13
J m en fous j suis de 82 😈
  0 réponse
RIX680
access_time sam. 29 août à 18h16
Ce n'est pas la joie pour les deux ex-vert à Hanovre.
  0 réponse
kop nord
access_time sam. 29 août à 18h04
Mollo 3 passes décisives face au Zénith pour un score de 1-3...bravo yohan ! 
  2 réponses
jymy42
access_time sam. 29 août à 17h53
9 occasions à 22 tirs cadres pour Lyon... 2 buts...Écoeurant...Papou est pas bon au contraire de rafael... Lopes énorme...Cocu ces pût*** de lyonnais... :(
  1 réponse
seb38fr
access_time sam. 29 août à 17h41
delort gros rate de l'asse une frappe de ouf dommage
  0 réponse

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire