Balbir craint une saison contradictoire pour les Verts

Pros  #ASSETFC   | Publié le par Tibo | 34 commentaires
Denis Balbir est revenu sur le match nul des Verts face au Toulouse Football Club sur ButFootballClub. Le journaliste estime que cette rencontre est une leçon pour l'avenir, mais se montre craintif pour la suite de l'exercice, malgré un recrutement de qualité :

"Le plus embêtant, c’est que Sainté fait du surplace au classement. Quand on joue contre Toulouse à domicile, il faut absolument gagner. Cela n’a pas été le cas. Au niveau comptable, les Verts sont décrochés. Cette équipe a une grosse qualité individuelle. Il n’y a qu’à voir les buts que met Romain Hamouma depuis le début de saison. Mais c’est encore une équipe qui réagit plus qu’elle n’agit. Et pour moi, il y a l’énigme Robert Béric. Quand on joue à domicile face à un bloc bas comme Toulouse, qu’on sait que le Slovène marque tous ses buts dans le Chaudron et qu’on a un Wahbi Khazri au fond du trou, je ne comprends pas qu’on laisse Beric sur le banc. C’est vraiment un mystère qui m’échappe…

Ce match du Téfécé est une leçon pour l’avenir. Maintenant il ne faut plus laisser trop de points en route. Cela commence à faire beaucoup… Dimanche, l’ASSE ira à Angers. Je crains qu’elle ne se fasse secouer. Le stade Raymond-Kopa n’est pas forcément le meilleur endroit pour se relancer. Les Verts sont en danger. J’espère qu’ils sauront positiver et se diront que, mentalement, ils ont su réagir à 0-2. Collectivement, il faudrait que cette équipe soit plus sûr de sa force. Je crains qu’on se dirige vers une saison contradictoire pour l’ASSE : la meilleur au niveau du recrutement mais la pire au niveau du classement."
keyboard_arrow_down Voir les 34 commentaires keyboard_arrow_down