Evect.fr

Aulas : "On ne veut plus d'agression"

Publié le par Florian 63 commentaires
Dimanche à 21 heures, l'AS Saint-Étienne affrontera l'Olympique Lyonnais pour le compte de la 21ème journée. Président des Gones, Jean Michel Aulas s'est confié sur cette rencontre lors d'un entretien accordé à Eurosport

Comme il ne sera pas chez lui mais en déplacement dans le Chaudron, le patron rhodanien a tenu à faire profil bas, et a laissé entendre qu'il souhaitait que cette rencontre se déroule dans un parfait fair-play. Pour rappel, ses joueurs avaient été l'auteur de plusieurs gestes déplacés à l'occasion du match aller à Gerland avec notamment une double claque sur Loïc Perrin, et un tacle de boucher sur Robert Beric ayant entraîné une rupture des ligaments croisés .

"Le derby doit entrer dans une nouvelle ère plus pacifiée. (…) On doit effacer toutes les histoires peu reluisantes comme celles que l'on a observées récemment et qui ont conduit des gens aux tribunaux. Mais sur le terrain également, le match ne doit pas dépasser les limites de l'engagement physique. On ne veut plus d'agression. Si ce qui est amusant devient dangereux, on n'en veut plus."

Jean Michel Aulas, roi de la communication, comme toujours...

63 commentaires
sebcbien - Sat 16 Jan à 09h56
Qu'en dit caïazzo le meilleur pote d'aulas avec qui il fait une ligue entre riches, thiriez président de la ligue et avocat de l'ol..

Il faudra chanter très fort dimanche dans le Chaudron et pousser les VERTS à la victoire!! Ici c'est le Chaudron, Saint-Étienne la ville ouvrière loin de la mentalité bourgeoise et de la perversion qu'on entend souvent dans les propos.
Notre culture est ouvrière, fière et solidaire parmi le peuple.
Voir la suite des commentaires
VERTOM - Sat 16 Jan à 09h43
quel malin cet enculé de dire ça maintenant
robrig - Sat 16 Jan à 09h14
au bal des faux culs il est l'organisateur!
eti_s - Fri 15 Jan à 23h18
Dit-il lui qui passe son temps à répandre sur la haine sur son twitter, pour qui il a plus d'attention que sa mère
newt42 - Fri 15 Jan à 20h23
"  Si ce qui est amusant devient dangereux, on n'en veut plus."  me basant sur cette partie de phrase je dis qu'il a TOTALEMENT RAISON.....  le concernant !!!!!!!  pauvre homme ..................
JL73 - Fri 15 Jan à 19h55
Plus d'agression, ben commence par la fermer
evect76 - Fri 15 Jan à 19h13
Face à Aulas, il faut faire du Aulas, du style : "Lyon est sur une bonne dynamique; Ils meritaient de se qualifier face au PSG. Ils ont une grande équipe, avec un grand entraineur et de grands joueurs comme Valbuena ou Mapou Mbiwa. S'ils ne gagnent pas le derby, ce sera une contre performance incomprehensible alors qu'ils sont les favoris logique de cette rencontre".

Et puis une petite pression sur les arbitres : " Souhaitons que Lyon ne gagne pas sur des erreurs d'arbitrages en leur faveur, car nous avons souvent été victimes de decisions litigieuses, et que l'arbitre ne se laissera pas intimidé par monsieur Aulas, s'il devait à nouveau aller les voir personnellement dans leur vestiaire. Car la place d'un président, c'est en tribune, et pas dans le vestibule des arbitres".
mezenc43 - Fri 15 Jan à 19h08
Il faut l'attacher sur la croix du mont Mézenc ce connard, à 1753 m d'altitude quand il va faire bien froid avec la burle et la neige, il y a que ça qui pourrait lui faire fermer sa grande gueule!
chartreuseverte - Fri 15 Jan à 19h07
palme d'or au festival de cannes , dans la catégorie plus grande mauvaise fois .

pas timide, le auchiasse.  
chenevert - Fri 15 Jan à 18h31
Ce type est double comme Janus à la fois fort et faible mais demeure un grand communicant !
Du fiel au miel,méfions-nous de ce serpent !
Cependant,le football n'est pas la guerre,évitons les conneries !


Papiantigone - Fri 15 Jan à 18h19
a vertpartouttoujours: ce n'est pas très sympa pour les silures! Et en plus eux ils ont une grande geu...oh pardon une grande bouche , mais ils ne l'ouvrent pas inconsidérément! 
robrig - Fri 15 Jan à 18h17
L"agresseur qui demande moins d'agressivité? je réve?
packa - Fri 15 Jan à 17h25
on peut dire ce que l'on veut, mais il défend plus son club que nos présidents, et malheureusement c'est là que le match va se jouer : sur l'envie
salmo.salar - Fri 15 Jan à 17h04
Il faut prendre Aulas au mot : ceux twittent trente fois leur haine des Autres (Verts), on n'en veut plus ! Ceux qui font irruption dans le vestiaire des arbitres à la mi-temps, on n'en veut plus ! Il faut prévoir des sanctions pour lui en priorité : huit ans de suspension de présidence de football ou deux buts de pénalité au démarrage de la deuxième mi-temps !
iserevert - Fri 15 Jan à 16h57
sa va chauffer  dans le chaudron  aulas  tu va voir comment sa se passe  avec le peuple vert  a mon avis tu devrait pas venir
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire