Evect.fr

Attentats : Caiazzo, Rochetau et Galtier profondément choqués

Publié le par Thomas 23 commentaires
Au sein du terrible week-end que traverse la France et plus particulièrement Paris, plusieurs stéphanois qui étaient au Stade de France vendredi soir en ressortent choqué. 

D'abord Dominique Rocheteau qui, tout comme Christophe Galtier, étaient en tribune avec sa compagne. Dans le Progrès, il explique son vendredi soir, encore abasourdi :

"Il y a eu d’abord ces deux détonations bizarres en première mi-temps. On ne savait pas ce qui se passait. Puis, on a eu des infos. La seconde période s’est passée dans une atmosphère bizarre. On voyait les stadiers fermer les grilles du stade. On a pu sortir cinq minutes avant la fin. J’ai récupéré ma fille dans Paris car elle ne trouvait pas de taxi.
J’ai vu des ambulances, des voitures de police. On est tous sous le choc. Christophe Galtier était très touché, abattu par ces événements et alors qu’il devait participer à Télé-Foot dimanche matin, il a préféré rentrer. Il n’avait pas le coeur à ça."

Le technicien stéphanois a en effet indiqué au quotidien régional qu'il était profondément choqué et qu'il ne pouvait pas s'exprimer.

Un autre dirigeant stéphanois, Bernard Caiazzo, a quant a lui eu plus d'infos et plus rapidement. Pour cause, en tant que dirigeant du football Français, il se trouvait un rang derrière le président de la république et aux côtés du secrétaire d'État aux sports, Thierry Braillard :

"J’ai été interpellé dans un premier temps par les deux déflagrations qui se sont produites à quelques minutes d’intervalle. Mais nous étions dans la tribune opposée de l’endroit où elles ont retenti. Elles n’ont pas eu la même portée à nos oreilles que pour ceux qui se trouvaient dans la tribune d’en face. Ce fut un bruit fort mais pas inquiétant.

En revanche, à partir de là, j’ai senti beaucoup d’agitation autour du président de la République et il a fini par quitter sa place. J’ai été surpris que les dirigeants allemands le suivent très vite. Comment se faisait-il qu’ils s’en aillent précipitamment dans son sillage ?

Ensuite, les nouvelles ont commencé à filtrer. À la mi-temps, j’apprends que des corps déchiquetés ont été découverts du côté de l’entrée D. C’étaient ceux des kamizakes.J’ai discuté avec Thierry Braillard qui m’a donné des informations mais personne à l’intérieur du stade n’avait conscience de la gravité de la situation. François Hollande est revenu quelques secondes en tribune avant de repartir illico. En seconde mi-temps, plus personne n’a vraiment regardé le match.

On sentait la panique s’installer. Heureusement, le stade a été bouclé. Cela a évité un drame."

Tags : , ,

23 commentaires
dam - Mon 16 Nov à 09h16
Lyonnais fils de putains
Voir la suite des commentaires
Crapouilloux - Sun 15 Nov à 22h38
Tout le monde est choqué.....il n' y a pas que nos 3 lascars.....tout le monde est horrifié par ce qui s'est passé....manquerait plus que le contraire....
Zirkafar - Sun 15 Nov à 21h20
Personnellement ce qui me choque, ce sont les commentaires de certains. Par exemple ceux qui mettent au même niveau ce qui s'est passé à Lyon dimanche, et à Paris vendredi... (si c'est de l'humour il est du genre avarié) ou qui balancent des énormités qui n'ont pas leur place sur ce site. Vous auriez sûrement autant fait les marioles si c'est vous qui aviez été au stade de France ?...
PIAZZA - Sun 15 Nov à 19h46
Quand j'ai vu le titre, je croyais qu'ils parlaient des attentats des lyonnais envers l'ASSE.
Je me disais enfin ils se décident a défendre notre club. Mais non c'est au sujet des attentats de Paris. 
yark - Sun 15 Nov à 16h54 - Modifié Sun 15 Nov à 16h56
nous n'avons que faire de ton Coran à 3 balles et de toute autre forme de Religion...! D'infâmes et d'ignobles Salauds Méprisables d'une Cruauté et d'une Barbarie inouïe...! Ont lâchement assassiné de trop nombreuses et innocentes Victimes civiles Désarmés, sans Raisons, par pure Folie dégénératrice d'un Cerveau Fanatisé et Beaucoup Fragilisé.
vert glas - Sun 15 Nov à 14h30
mentalitaultra - depuis 43 ans j'ai un appart dans une commune à coté, la plus sévère. je m'entrainais au Clos pendant 20 ans et après de passage au Moulin neuve.
vert glas - Sun 15 Nov à 14h26 - Modifié Sun 15 Nov à 15h27
c'est un mot galvaudé que l'on nous sort et met à toutes les sauces; choqué. le mot véritable est interloqué. et demain le patron va vous montrer combien il est choqué, si vous lui dites que vous ne pouvez travailler parce que vous êtes choqué et que son chantier à 40 jours de retard. perso, n'étant qu'un citoyen lambda n'ayant aucun pouvoir, le lendemain j'ai continué ma vie et surtout je ne passe pas mon temps à regarder la télé et tous ces connards qui passent en boucles et qui n'a que pour résultat de distiller la "haine du bougnoule". ça c'est pas des vrais musulmans, nul part dans le Livre Saint Le Coran, il est dit de tuer son voisin sans raison. pour  quelque soit la raison, même pour du FOOT.
vertdan - Sun 15 Nov à 13h10 - Modifié Sun 15 Nov à 13h14
@ Lubodhino.
va te faire mettre  ;)
Cordialement.
le point du jour - Sun 15 Nov à 12h16 - Modifié Sun 15 Nov à 12h33
j'ai bien vu aussi plusieurs personnes emboiter le pas, du president de la république, je me suis dit, tiens,regarder le foot, tout le long du match a l'air de les barber plus ou moins, ils vont a la buvettes presidentielle boire un pot.
bon courage a president vert : Bernard Caiazzo .
Au moins,une chose est sure, c'est que domi rocheteau connait bien paris ,pour y circuler .
mentalitaultra - Sun 15 Nov à 12h11
J'étais au stade...  et lors des 2 "explosions" ayant deja eu l'occasion d'entendre des bombes artisanales ou agricoles et vu les endroits d'ou sa claquait je me doutais bien que ce n'était pas ca, la 1ere fois j'ai plutot pensé à une bagnole qui sautait (Pour ceux qui connaissent, le SDF se trouve non loin d'une cité sensible "Les Francs Moisins") Mais à la 2eme explosion ca à commencé à s'agiter en présidentielle... et là les infos ont commencées à circuler dans tout le stade...  Des gens ont voulus quitter le stade et on leur à fortement recommandés de rester dans l'enceinte..  Pour ma part je suis sorti du SDF à 00h35..Mais il y avait tellement d'infos contradictoires...   

mentalitaultra - Sun 15 Nov à 12h04
Y a jamais de trêve...  même dans le niveau de connerie(s)...  ca s’arrête jamais...
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire