ASSE 2-0 LOSC : opération rachat

Pros | Publié le par Pierre Roure | 0 commentaire
Après la claque subie à Cannes en Coupe de France (défaite 2-1 après tirs au but), les Verts se devaient de relever la tête face à Lille, un concurrent direct pour l'Europe, en ouverture de la 21ème journée de Ligue 1. Dans un match longtemps fermé, l'AS St-Étienne a su trouver la faille pour finalement s'imposer 2-0. Christophe Galtier avait opté pour une composition d'équipe assez classique. Une tactique prudente pour affronter le LOSC, formation réputée pour sa rigueur défensive et son attaque emmenée par des joueurs de talent comme Nolan Roux ou Salomon Kalou. La partie débutait sur un rythme plutôt tranquille. Les spectateurs présents au stade avaient peu d'occasions à se mettre sous la dent. C'est Kalou qui lança les hostilités avec un coup de tête qui ne trompa pas la vigilance de Stéphane Ruffier, auteur d'un match très propre (9'). La maîtrise était Lilloise et les Verts avaient du mal à perforer la défense adverse. Aligné en pointe, Brandao était souvent obligé de décrocher pour toucher des ballons. Les imprécisions étaient nombreuses et les deux équipes semblaient encore sous le coup de leurs récentes contre-performances. Finalement, l'ASSE et le LOSC rejoignaient les vestiaires sur un score logique de 0-0 à la pause.

En deuxième période, les Verts revenaient plus conquérants. Leurs intentions ne tardèrent pas à s'avérer payantes. A la suite d'une offensive des Nordistes, les stéphanois opérèrent en contre par l'intermédiaire de Ghoulam. Sur son côté gauche, l'international Algérien délivra un centre parfait pour Brandao qui traînait au second poteau (55'). Durant toute la partie, l'impact physique du brésilien a posé bon nombre de problèmes aux défenseurs adverses. Cette ouverture du score eut le mérite de débloquer la partie. Un vent de folie soufflait à Geoffroy Guichard et peu après une tentative Lilloise de Gueye, l'ASSE porta le coup de grâce : Franck Tabanou, à l'affût d'une frappe mal repoussée par Enyeama, arma un tir qui finit sa course au fond des filets du LOSC (61'). Contestant une faute de l'ancien toulousain sur l'action menant au but, Florent Balmontfurieux, écopa d'un carton rouge logique. 

Les lillois peuvent quitter le Forez frustrés. Alors qu'ils avaient la maîtrise du match en première période, ils se sont fait surprendre en contre-attaque. Les Verts ont été réaliste et ont parfaitement su gérer la rencontre. Grâce à cette victoire, ils reviennent à seulement trois points des Nordistes et laissent leurs poursuivants à bonne distance.
Article plus récent chevron_right
Galtier : "C'est une belle performance"
chevron_left Article plus ancien
Flash : ASSE 2-0 LOSC
keyboard_arrow_down Voir les 0 commentaire keyboard_arrow_down