ASSE 1-0 ETG : une prestation en demi-teinte

Pros | Publié le par Pierre Roure | 0 commentaire
Après une reprise reportée en raison des conditions climatiques désastreuses à Cannes, c’est face à Evian que les stéphanois retrouvaient la compétition officielle en 2014. L’occasion idéale pour se hisser à la quatrième place du championnat...

C’est dans un Chaudron bien garni pour un mercredi soir que les deux équipes débutaient la partie avec l’espoir de décrocher un bon résultat. Malgré une température clémente pour un mois de janvier, les conditions de jeu n’étaient pas optimales puisque la pelouse était une nouvelle fois dans un piteux état. Le match commença par une incursion de Wass dans la défense stéphanoise qui se conclut par une frappe qui échoua de peu à côté du cadre de Stéphane Ruffier (4’).


La partie était plutôt équilibrée avec un léger avantage pour les hommes de Christophe Galtier qui se montraient de plus en plus pressants. C’est d’abord Tabanou qui alluma la mèche en premier avec une frappe aux 20 mètres bien détournée par le portier d’Evian (13'). Puis ce fut au tour de Romain Hamouma, très actif sur son côté droit, qui délivra le public seul face à la défense adverse. Gêné par l'état lamentable de la pelouse, Laquait repoussa une première frappe du joueur stéphanois mal négociée par Mensah. Hamouma en profita pour s’emparer du ballon et battre le portier d’Evian de près (22’).


Quelques minutes plus tard, c’est Corgnet qui prit Mensah de vitesse pour se présenter seul face au portier évianais sans réussite (34’). Puis Tabanou très enclin à tenter sa chance ce soir, s’essaya de nouveau à une frappe lointaine qui fuyait le cadre de quelques centimètres (30'). 


A la pause, les deux équipes se quittaient sur un score d'un zéro en faveur de l’ASSE. La physionomie de la seconde période fut bien différente. Les Haut-Savoyards se montraient plus dangereux notamment par l’intermédiaire de Bérigaud. Les Verts reculaient de plus en plus se contentant de dégager les offensives adverses. Ils procédaient alors en contre et Brandao, entré en lieu et place d'Erding, n'était pas loin d'inscrire le but du K.O après un contrôle magnifique (81').


Dans la foulée, les 27 000 spectateurs du stade ont cru rêver lorsque Ruffier sortit un arrêt monumental à bout portant (82'). Le ballon reprit par Sougou était pourtant destiné à finir au fond des filets ! Ce fut la dernière grosse occasion des Eviannais qui n'ont pas démérité. Ils repartent pourtant bredouilles de ce déplacement périlleux... Pas malheureux, les Verts ont livré une prestation en demi-teinte : ils ont dominé la première mi-temps sans parvenir à enfoncer le clou. La deuxième période fut beaucoup plus laborieuse et nettement à l'avantage des visiteurs... Un avertissement sans frais pour Christophe Galtier qui peut se réjouir de ce résultat précieux pour la suite du championnat.


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Perrin : "Il faut être ambitieux"
chevron_left Article plus ancien
Flash : ASSE 1-0 ETG
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down