2018, l’année du serpent pour l’AS Saint-Etienne

Pros | Publié le par Faustine | 5 commentaires
Symbole universel de la renaissance et de l’immortalité puisqu’il entre sous terre et en ressort, le serpent représente idéalement l’année vécue par l’AS Saint-Etienne. Tombés très bas fin 2017, les Verts ont effectué une mue impressionnante en quelques semaines, passant d’un effectif médiocre à l’un des plus expérimentés du championnat. Retour sur ce 2018 de folie connu par les supporters du club du Forez.

1 janvier 2018 : Les fêtes sont terminées mais les amoureux de l’ASSE ne sont pas les plus heureux. La faute à plusieurs mois de détresse sportive pour le club ligérien, humilié d’abord face à son pire ennemi lyonnais (0-5) puis par Bordeaux (0–3), Monaco (0–4) ou encore Guingamp (1–2). Au lancement de l’année 2018, les Verts sont dix-septièmes et n’ont plus connu le succès depuis le 15 octobre.

17 janvier 2018 : Vainqueurs de Nîmes en Coupe de France puis de Toulouse quelques jours auparavant, les hommes de Jean-Louis Gasset se déplacent chez le dernier de Ligue 1, Metz, avec un semblant de confiance retrouvée. Mais le cauchemar n’est pas encore terminé. L’ASSE s’incline en effet trois buts à zéro et enchaîne ensuite deux revers de suite contre Nice (21/01) puis Troyes en Coupe de France (24/01).


27 janvier 2018 : Jean-Louis Gasset avait ménagé plusieurs cadres pour appréhender le rendez-vous face à Caen. Ce jour-là, l’entraîneur stéphanois peut compter sur plusieurs recrues. Un mercato réussi symbolisé par les arrivées de Yann M’Vila (12/01), Neven Subotic (25/01) et un peu plus tard Mathieu Debuchy (31/01). Victorieux du SMC deux buts à un, les Verts réalisent après cette rencontre une série de treize matchs sans défaite.

14 avril 2018 : Neuvièmes avant de se déplacer à la Meinau, les Verts réalisent le hold-up parfait. Grâce à un Stéphane Ruffier monstrueux et le quatrième but de Mathieu Debuchy, l’ASSE s’impose 1–0 à Strasbourg et croit en une qualification européenne inespérée quelques semaines plus tôt.

12 mai 2018 : C’était trop dur. Incroyables pendant plusieurs semaines, les Stéphanois marquent le pas en s’inclinant face à Bordeaux (1–3) puis à Monaco (1–0). Deux défaites qui empêchent l’ASSE de s’offrir l’Europe mais qui n’enlèvent rien à la remontée effectuée par les coéquipiers de Loïc Perrin.

19 mai 2018 : C’est le bouquet final du côté de Geoffroy-Guichard. Pour conclure quatre mois presque parfait, l’ASSE assomme le LOSC cinq buts à zéro grâce notamment au triplé de Romain Hamouma.


17 juillet 2018 : six mois seulement après un revers chez le dernier de Ligue 1, l’ASSE réalise l’un des plus gros coups du mercato estival en enregistrant l’arrivée de Wahbi Khazri, international tunisien, pour environ 7 millions d’euros hors bonus. L’ASSE prolonge également Mathieu Debuchy et Yann M’Vila et accueille Timothée Kolodziejczak et Yannis Salibur en prêt.

11 août 2018 : Inefficace, pris à partie par ses supporters, envoyés en Angleterre sans succès, Loïs Diony ne doute pas très longtemps à son retour. Buteur et passeur face à Guingamp, le numéro 9 des Verts offre un premier succès à son club et se délivre d’un poids.


28 septembre 2018 : Victorieux à Toulouse plus tôt dans la semaine, les hommes de Gasset s’offrent un succès prestigieux à domicile face à l’AS Monaco. À la hauteur de son statut, Wahbi Khazri inscrit un doublé et enflamme le Chaudron. 

30 novembre 2018 : Après s’être imposés trois buts à zéro à la Beaujoire plus tôt dans l’année, les Verts remettent ça et battent les Canaris sur le même score après un match abouti du côté de Geoffroy-Guichard. Khazri, encore lui, marque un splendide coup-franc.


22 décembre 2018 : Rendez-vous dans le Forez ce samedi pour la dernière de l’année. L’ASSE accueille Dijon et aura à coeur de conclure sur la lignée de 2018.

Sur l'année, c'est Robert Beric qui s'offre le titre de meilleur buteur avec dix réalisations juste devant Rémy Cabella (9 buts) et Wahbi Khazri (8 buts). Olé Selnaes est lui le meilleur passeur de 2018 (six offrandes à égalité avec Rémy Cabella), tandis que Yann M'Vila est le joueur de champ qui a disputé le plus de minutes en Vert ces douze derniers mois (3073 minutes de jeu). Au total, avant la réception de Dijon, l'ASSE a disputé 39 rencontres en 2018 (toutes compétitions confondues), pour 18 victoires, 11 nuls et dix défaites. Et vous, si vous ne devriez retenir qu'un seul moment ?

L’année des Verts  :



Satin Anti-Lyonnais disponible
keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down