#RCSASSE : Lucarne opposée avec Canal Racing

Pros     | Publié le par Paul | 23 commentaires
Chaque semaine avant le match, nous allons à la rencontre d'un média du club que l'ASSE affronte afin d'échanger et d'avoir un œil avisé sur notre adversaire. Aujourd'hui, c'est Jonathan de CanalRacing.fr qui nous livre ses vérités à quelques heures de la seconde journée de L1.

Parlez nous un peu de vous, quel est votre positionnement par rapport au Racing ?
Nous sommes un média de supporters, nous existons depuis 2011, le but était d'afficher notre soutien et mettre en avant le Racing quand il était au plus bas. Nous sommes la pour faire la promotion du RCS et offrir des informations justes. 

Record d'abonnés au Racing (20 000), comment expliquer un tel engouement ?
Il y a eu une renaissance du club en 2011 lorsque nous sommes descendus en CFA2, il y a eu une nouvelle génération de supporters qui depuis n'a connu que des montées. On sent une fierté de porter le maillot de Strasbourg dans la ville, un peu comme les Stéphanois à Saint Etienne.

Quelles sont vos recrues durant l'intersaison et les principaux départs ?
Il y a eu 12 départs, parmi lesquels Bahoken, Oukidja, Blayac, Mangane, Foulquier et Koné. Derrière nous avons recruté de manière très intelligente, avec l'arrivée d'un joueur qui a plus de 100 matchs en L1, Thomasson de Nantes. Nous avons également fait notre marché en L2, en allant chercher la révélation de cette première journée de championnat, le jeune Ibrahima Sissoko. Il y a aussi Ludovic Ajorque, un attaquant gaucher d'1m97, très adroit avec ses pieds. 

"Il y a la culture de la coupe à Strasbourg, c'est pas juste un bonus, on peut la jouer à fond."

Point forts et points faibles de Strasbourg ?
J'ai du mal à dégager des points faibles sur ce début de championnat, défensivement c'est plus costaud que la saison passée, après c'est vrai qu'offensivement on a du mal dans la finition, sans doute parce qu'il nous manque encore un vrai buteur.

Ce que vise le club, attente des supporters ?
Sans surprises, ce sera le maintien, et sans doute encore la saison prochaine. Sauf qu'on aimerait l'obtenir de manière un peu plus sereine, nous n'avons pas envie de trembler jusqu'à la dernière journée pour rester en L1. Il y a la culture de la coupe à Strasbourg, c'est pas juste un bonus, on peut la jouer à fond sans se mettre en péril en championnat.

"Saadi est très vite devenu un joueur prit en grippe par la Meinau."

Le joueur à suivre cette saison ?
Jonas Martin. Pour plusieurs raisons, c'est un joueur qui est arrivé la saison dernière, il semble plus serein et sera repositionné dans un poste de milieu défensif comme lorsqu'il jouait à Montpellier aux côtés de Stambouli. Il faudra aussi garder un oeil sur Sissoko et Thomasson qui peuvent surprendre aussi.

Le joueur emblématique du RCS, celui qui met tout le monde d'accord ?
Sans hésitation pour nous, Jacky Duguépéroux. Champion de France en 1979 en tant que joueur puis coach quand on gagne la Coupe de la Ligue. Il nous fait retrouver le statut professionnel il y a deux ans. Strasbourg lui doit beaucoup. Et en plus, il est consultant chez nous ! 

Deux anciens de la maison verte, Corgnet et Saadi jouent au RCS, comment sont ils perçus chez vous ?
Corgnet est souvent blessé, c'est un joueur apprécié car quand il joue il est bon mais après c'est dur de le jauger dans la durée. Saadi est très vite devenu un joueur prit en grippe par la Meinau, il a bien fini la saison, mais ça reste un attaquant qui ne marque pas. C'est pas les joueurs les plus appréciés du RCS même si Corgnet quand il joue plaît aux supporters. 

"Quand on aime le football, on aime les Verts."

Ce que vous évoque Sainté ?
Ca reste le grand Saint Etienne dans nos esprits, en plus je suis fan de Liverpool, ça réveil des choses forcément, quand on aime le football, on aime les Verts. C'est une équipe qui à un public, un vrai public et malheureusement ça devient de plus en plus rare dans notre championnat. Saint Etienne c'est beaucoup de passion.

Ce que vous redoutez avant la rencontre ?
C'est une équipe compliquée à jouer, très difficile à battre. On redoute que Khazri soit en forme ! Ce joueur il est au dessus du lot et puis vous avez une équipe tellement forte, quand on a fait le détail de votre onze titulaire, il y a beaucoup de joueurs qui font peur. Et puis Ruffier, on en parle jamais mais nous quand on a joué face à vous la saison dernière, c'était un mur.

Si vous deviez prendre un seul joueur de l'effectif Stéphanois, lequel et pourquoi ?
Khazri. C'est un petit magicien avec le ballon, il est vif et agréable à voir jouer.

Meilleur et pire souvenir contre l'ASSE ?
Il y a cette victoire 3-2 dans les années 2000 avec Haas à la baguette. On avait gagné 3-2 dans les dernières minutes. Chez vous Alex avait mis un doublé. Et je reviens encore sur le match de la saison dernière qui est un très mauvais souvenir, Ruffier était en démonstration ce jour la. Même si c'est difficile d'isoler un réel mauvais souvenir, nous ne nous sommes que très peu joués ces dernières années.

Un prono pour dimanche ?
2-0 pour le Racing ! Forcément je ne vais pas mettre mon équipe perdante (rires).

Qui c'est les plus forts ?
Bah évidemment c'est les Verts !

Retrouvez Jonathan et tout l'équipe de Canal Racing pour un aperçu de l'avant match en lucarne opposée à cette adresse : CanaRacing.fr


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
#RCSASSE : Le groupe avec Cabella
keyboard_arrow_down Commentaires (23) keyboard_arrow_down