#EAGASSE : Lucarne Opposée avec Pierre Henry-Dufeil

Pros     | Publié le par Paul | 5 commentaires
C'est votre rendez vous de l'avant match, nous partons en lucarne opposée à la rencontre d'un média ou d'une personnalité du club que l'ASSE affronte chaque week end. Cette semaine c'est Pierre Henry-Dufeil qui répond à nos questions. Attention cette interview contient du Nolan Roux. 

Parlez nous un peu de vous, quel est votre positionnement par rapport au club ?
Cela fait une dizaine d'année que je gravite autour du club, déjà parce que je suis à la base un supporter de l'EAG et puis je me suis occupé pendant 4 années de la Web TV du club de 2008 à 2012. Désormais je suis aux commentaires sur la radio locale qui suit l'EAG, radio Bonheur

Points forts et points faibles de l'équipe ?
On a davantage vu les points faibles de l'équipe depuis le début de saison, le classement en atteste. Fragilité défensive, inefficacité offensive, symbolisée notamment par la longue absence d'un joueur que vous connaissez bien, Nolan Roux. Dans toutes ces équipes du ventre mou de L1, tout le monde se vaut, mais lorsque vous êtes dans une spirale négative, tout joue en votre défaveur, la chance n'a jamais vraiment été de notre côté. L'équipe a longtemps été paralysée par ses défauts mais aujourd'hui cela va mieux et on voit davantage les points forts de l'équipe. La défense centrale est retrouvée avec Eboa-Eboa et Kerbrat, Thuram devant est sur une autre planète bien aidé par le retour de Roux qui marque des buts pas forcément jolis à voir mais très importants. 
Je suis obligé de parler du retour de Gourvennec, c'est la grande force de ce collectif, il a ramené de l'exigence à tous les niveaux dans le club.

Guingamp s'est beaucoup renforcé à la trêve, parlez nous un peu de vos recrues ?
Quatre joueurs sont arrivés très vite avant même que le mercato ouvre. Mendy a déjà joué avec nous il y a deux saisons, c'est un joueur d'expérience qui pèse sur les défenses. Il y une inconnue concernant Larsson, latéral droit Suédois, défensivement sur son premier match il n'a pas été convaincant par contre on sent qu'offensivement il a beaucoup de volume. Quand aux deux derniers, ils ne sont pas inconnus, mais l'inconnu c'est plutôt de savoir à quel niveau ils se situent, c'est Djilobodji et Ndong. Ils ne jouent plus depuis la saison dernière, sur le papier c'est prometteur, mais rien ne remplace la compétition. 

Quelle importance peut avoir votre victoire en Coupe de la Ligue contre Paris dans la rencontre de samedi ?
Le déclic s'est plutôt fait du côté de Nice, on sortait de matchs perdus contre des concurrents direct Dijon et Amiens. C'était terrible à encaisser. Gourvennec a fait des choix forts pour la rencontre de Nice, cette victoire à permis de reconstruire le groupe et d'ailleurs on va gagner dans la foulée face à Monaco dans un match qui nous condamnait en cas de défaite. Gagner à Paris, c'est formidable, cela vous mets en confiance, le scénario du match tourne en notre faveur, ce qui n'est que très peu arrivé depuis Août. 

Le joueur de Guingamp à suivre cette saison, celui que vous allez vendre 20 M€ à Portsmouth en Juin ?
Incontestablement Thuram. Je lui souhaite par contre d'aller ailleurs qu'a Porstmouh...(rires). Quand j'ai vu les premiers matchs de Thuram, ça m'a rappelé ce qu'on m'avait dit sur Drogba. A savoir un attaquant un peu brut qui a encore du mal à finir ses actions mais dont on sent le potentiel illimité. Thuram c'est un peu ce genre de joueur. Son repositionnement côté gauche lui a fait passer un pallier. 
Chez vous lors de la première journée il avait effectué un bon match, tout à son image, beaucoup de profondeur et de dribble mais au final pas l'efficacité suffisante pour faire basculer la rencontre. Il doit progresser dans ce secteur la, mais c'est indéniablement un futur très grand joueur, tout le monde ne peut pas être au niveau d'un Mbappé à 21 ans (rires).

Le joueur emblématique de Guingamp, celui qui met tout le monde d'accord de 7 à 77 ans ? 
Dans toute l'histoire du club, c'est Coco Michel. Il fait parti de la première génération de réussite sportive du club, beaucoup de gens se sont identifiés à lui car c'est un local qui a fait monter le club de deux divisions en autant de saison. Il est aussi la dans l'équipe avec Drogba et Malouda quand on échoue aux portes de la Ligue des Champions à 6 points du titre. L'idole actuelle c'est Kerbrat, le Loic Perrin du coin, c'est notre capitaine, c'est pas sa meilleure saison mais il revient bien. 

Le joueur de chez vous qui conviendrait parfaitement à l'effectif Stéphanois ?
Je vais pas vous dire Nolan Roux..(rires).Thuram ne ferait pas de mal à beaucoup de clubs je pense, mais sans 
manquer de respect à Saint Etienne et loin de moi cette idée (rires), je pense qu'il aspire à passer le cap direct dans un plus grand club. Par contre des jeunes joueurs comme Ludovic Blas ou Marcus Coco pourraient très bien s'adapter à Saint Etienne pour franchir un pallier et s'aguerrir encore un peu plus. C'est un club intelligent dans lequel ils pourraient trouver du temps de jeu à un niveau un plus haut. Eventuellement aussi Rebocho notre arrière gauche, pour jouer au foot et faire du Rap c'est pas mal, je sais pas si vous en avez un au club ? A Lyon ils ont Menphis, pourquoi pas Rebocho à Saint Etienne. 

Comment jugez vous l'évolution de Nolan Roux et Franck Tabanou sous le maillot de l'EAG ?
Tabanou c'est compliqué, c'est un joueur qui possède un vrai vécu en Ligue 1 mais qui n'arrive pas à s'installer dans son couloir. Il y a souvent des courants d'air côté gauche lorsqu'il joue, offensivement par contre il possède une qualité de pied et de passe au dessus de la moyenne. Récemment il a fait une sortie médiatique un peu curieuse et maladroite que pas mal de gens lui reproche au club, il a un peu disparu de la circulation depuis. Roux a été absent 14 semaines, ce qui est énorme pour un joueur qui vient d'arriver dans un club, il a d'abord symbolisé ce Guingamp inefficace, mais depuis son retour de blessure c'est de mieux en mieux, il monte clairement en puissance. C'est un joueur qui avec ses qualités et ses défauts est capable d'inscrire entre 10 et 15 buts chaque année et pour un club comme nous, c'est essentiel. 

Un petit mot sur Salibur que vous connaissez bien du côté du Roudourou ?
Il était vraiment arrivé en bout de course à Guingamp, je pense qu'il vous aurait fait davantage de bien la saison dernière. Il a perdu une année chez nous en étant retenu par l'EAG. C'est un bon mec, il a une image sulfureuse alors que pas du tout, ce joueur est sain dans un groupe et puis il a fait de jolies choses chez nous. 

Ce que vous évoque Sainté ?
Un mot déjà : Ferveur. C'est un club très rare en France parce que depuis que nous sommes en L1, c'est toujours passionnant d'aller à Saint Etienne. On sent que ça vit pour le football, pardonnes moi, mais ça pue le foot. Je retrouve un peu ce qu'on voit en Angleterre et en Allemagne, à savoir un public qui vient très tôt autour du stade pour qui le match représente vraiment un évènement. Il y a des familles, des copains, la culture foot est omniprésente. Je suis toujours heureux de venir ici, même si vous nous battez à chaque fois. Donc avant le match, c'est bien mais après le match c'est pas bien (rires). Grand respect, c'est un des rares clubs ou les supporters ne sont pas supporters par affinités mais plus parce quand tu es de Saint Etienne, tu supportes Saint Etienne, tu vas pas chercher ailleurs. Il y a une vraie identité autour de la ville et du club. 

Ce que vous redoutez avant la rencontre ? 
J'ai beaucoup plus peur de Guingamp que des adversaires...(rires). Je rigole mais nous ne sommes pas dans une position où on peut trop rigoler, bon dernier avec énormément de retard, on s'occupe plus de l'adversaire, il faut des points, c'est surtout cela que je regarde

Si vous ne deviez prendre qu'un seul joueur de l'ASSE, lequel et pourquoi ?
Khazri tous les jours. J'adorais ce joueur même à Rennes la saison dernière. C'est un joueur qui s'est bonifié, je n'arrive pas à savoir à quel moment mais on sent une puissance balle au pied, une aisance technique, contre nous il inscrit un but extraordinaire. Je l'ai commenté à la Coupe du Monde pour Canal lors d'un Tunisie-Panama, tu sentais qu'il avait porté sa nation sur une grande compétition, c'est un grand joueur. Je lui souhaite d'être performant, mais à partir de la semaine prochaine. 

Votre meilleur et votre pire souvenir contre les Verts ?
Le pire c'est fin 2016, on joue très bien sous Kombouaré, on est resté 6 mois dans le top 5, c'était incroyable. On vous avez marché dessus mais on avait été incapable de marquer. Hamouma avait inscrit le seul but du match ( 1-0 le 11 décembre 2016 ). J'avais tapé de rage sur mon pupitre en tribune de presse tellement on avait raté d'occasions. La semaine d'après on va battre Lyon chez eux en Coupe de la Ligue et on bat Paris trois jours après donc j'avais vite oublié. Le meilleur souvenir, c'est la victoire en 1/16 de Coupe en 2008 ( 4-1 le 24 Septembre 2008 ) face à de grands joueurs comme Matuidi, Payet, Gomis etc...C'est le point de départ d'une grande saison pour nous. On était dernier de L2 quand on vous joue, et derrière on va gagner la Coupe de France, ce match à été la fondation de cette grosse année. 

Prono du match ? 
Je suis pas hyper bon en prono...En plus si je te dis que je mets Saint Etienne, il faudra que tu expliques que comme je suis pas hyper fort, c'est pour ca que je vous joue vainqueurs (rires). C'est très important sinon je vais me faire engueuler par les Guingampais ! Allez Saint Etienne 0-1 même si je crois très fort au 2-1 pour l'EAG.
 
Une dernière question, qui c'est les plus forts ?
Evidemment c'est les Verts ! Vu le nombre de fois ou je l'entends quand je viens à Geoffroy Guichard, même si bien sur je la connaissais avant de venir. 

Retrouvez une partie de cette interview en Lucarne Opposée dans l'avant match d'Activ Radio et dans le débrief d'après match avec Judi, Faustine et Paul de l'équipe d' Evect. 
Merci à Pierre pour sa disponibilité et son temps dans la réalisation de cette interview. N'hésitez pas à rendre visite à sa page twitter pour échanger avec lui sur le match et à écouter son programme sur radio bonheur, les déchainés du football
Bon match à tous, et allez les Verts.

Prochaine Lucarne Opposée : Marseille. 

Article plus récent chevron_right
Gambardella: "Sochaux c'est un gros morceau"
chevron_left Article plus ancien
Un historique assez maigre entre l'EAG et l'ASSE
keyboard_arrow_down Voir les 5 commentaires keyboard_arrow_down