#DniproASSE : les notes individuelles

Pros     | Publié le par Florian | 33 commentaires
Au terme de la victoire de l’AS Saint-Etienne face à Dnipro (1-0) pour le compte de troisième journée des phases de poules de l’Europa League, voici les notes individuelles attribuées aux joueurs stéphanois. Bien évidemment, ces notes ne reflètent que notre point de vue, et peuvent être critiquées de façon intelligente et constructive. 
Tops : 
Vincent Pajot (7/10) : Auteur d’une belle sortie samedi dernier face au Gazélec Ajaccio, Vincent Pajot a réédité une performance similaire hier soir. Omni présent au milieu de terrain, il a récupéré énormément de ballons en coupant de nombreuses transmissions adverses. Sinon, il a gagné la majorité voire la totalité de ses duels aériens. Serait-il en train de faire son trou ? Possible.

Stéphane Ruffier (6,5/10) : Comment ne pas remercier Stéphane Ruffier hier soir ? Peu souvent inquiété durant la rencontre, il a sans doute sorti l’arrêt du match, en stoppant une frappe à bout portant des six mètres ! Son jeu au pied est toujours approximatif, mais sans lui, les Verts ne seraient sans doute pas repartis avec les trois points de la victoire.

Kévin Monnet-Paquet (6/10) : Tout comme Vincent Pajot, Kévin Monnet Paquet a réalisé une performance similaire à celle face à Ajaccio. Hyper remuant, il a une nouvelle fois fait preuve d’énormément d’envies, sans jamais rechigner à la tâche, qu’elle soit défensive, qu’offensive. Espérons qu’il soit dans cette optique dimanche s’il venait à être une nouvelle fois titularisé face au Paris Saint-Germain 

Loïc Perrin (6/10) : Discret, mais efficace, le capitaine stéphanois a réalisé une belle partie, en se distinguant par de belles interventions défensives, et notamment dans le domaine aérien sur coups de pied arrêtés. La routine quoi ! 

Les autres notes : 
François Clerc (5/10) – Florentin Pogba (5,5/10) – Benoit Assou-Ekoto (5,5/10) – Fabien Lemoine (5,5/10) – Valentin Eysseric (5/10) – Romain Hamouma (5,5/10) – Nolan Roux (5/10)

Du côté de l’adversaire : 
Face au dernier finaliste de la compétition, les Verts ont réussi une très bonne opération en ramenant les trois points de la victoire. Sinon, hormis l’instinct boucher voire tueur des ukrainiens, il n’y avait rien de formidable à Dnipro. On se demande même comment ils ont pu parvenir à se hisser jusqu’en finale en pratiquant un tel football. Aucune interprétation à faire bien évidemment…

Article plus récent chevron_right
Des verts entreprenants mais maladroits pour Menès
chevron_left Article plus ancien
#DniproASSE : Le résumé vidéo de la rencontre
keyboard_arrow_down Voir les 33 commentaires keyboard_arrow_down