#ASSESMC : La tentation du changement

Pros     | Publié le par Tibo | 38 commentaires
L'AS Saint-Etienne traverse une période compliquée avec une série en cours de quatre matchs sans victoire (3 nuls et une défaite), mais surtout trois matchs sans marquer. Au moment de recevoir le Stade Malherbe de Caen, la tentation du changement est grande. 

Après une excellente préparation ponctuée par cinq buts (dont deux sur penalty), Loïs Diony a débuté en fanfare son championnat délivrant une passe décisive et inscrivant un but. Depuis, c'est le retour de la panne sèche et de la maladresse, à l'image de cette action en première mi-temps face au Paris Saint-Germain, au premier poteau. Si dans le jeu, Diony tente de proposer des solutions et exerce un pressing sur la défense adverse, il ne se montre pas suffisamment dangereux dans la surface de réparation.
Jean-Louis Gasset possède plusieurs solutions pour remédier à ce problème. Face à Amiens, l'entrée de Robert Beric a modifié considérablement le jeu des Verts. L'attaquant international Slovène est toujours performant dans le Chaudron et a fait le plein de confiance avec sa sélection. Son retour dans le onze de départ semble s'imposer, reste à savoir si cela doit se faire au détriment de Diony, ou si l'entraîneur des Verts doit enfin essayer l'association des deux hommes ? 

Gasset possède un autre atout dans sa manche pour l'attaque des Verts : Makhtar Gueye. Buteur à Strasbourg, le jeune sénégalais monte en puissance en ce début de saison, il a déjà inscrit cinq buts (dont 4 avec la réserve). Le natif de Dakar, âgé de 20 ans, peut paraître inexpérimenté et encore trop frêle pour débuter une rencontre. Mais il représente une solution et un profil différent pour le technicien stéphanois. 

Les problèmes offensifs des Verts ne sont pas simplement liés aux performances des attaquants, c'est l'ensemble de l'animation offensive qui peine en ce début de saison. Yanis Salibur vient de débarquer dans le Forez, il montre par séquence de bonnes choses. Kevin Monnet-Paquet ne répond pas aux attentes offensivement malgré sa grinta, il en va de même pour Romain Hamouma, la grinta en moins et Rémy Cabella revient de blessure, il n'est clairement pas à 100% et ne le sera pas samedi, avec seulement trois entraînements collectifs effectués dans la semaine. Jean-Louis Gasset pourrait donc être poussé à lancer un homme en forme : Arnaud Nordin

Le jeune ailier courtisé durant l'été par Nancy et Lens est finalement resté. Sous contrat jusqu'en juin 2019, l'ailier de poche attend patiemment son heure et révise ses gammes avec la réserve. Auteur de trois buts en deux matchs avec la National 2, Nordin est impliqué dans 100% des buts sur les deux matchs disputés avec le groupe de Laurent Batllès. Clairement, le natif de Paris se balade à ce niveau et mérite désormais d'avoir sa chance avec le groupe fanion.
En manque de percussion et de vitesse sur les ailes, Saint-Etienne possède dans son effectif le profil idoine avec Nordin

La réception des Normands pourrait donc permettre une réorganisation offensive, plus ou moins forcée. Reste à savoir si Jean-Louis Gasset osera bouleverser et secouer par la même occasion son onze de départ... 
Article plus récent chevron_right
Da Fonseca flaire une manière de jouer chez les Verts
chevron_left Article plus ancien
Hambourg enchaîne, pas Lacroix
keyboard_arrow_down Voir les 38 commentaires keyboard_arrow_down