Evect.fr

#ASSERCS : Lucarne Opposée avec Planète Racing

Publié le par Paul 15 commentaires
C'est votre rendez vous de l'avant match, nous partons en lucarne opposée à la rencontre d'un média ou d'une personnalité du club que l'ASSE affronte chaque week end. Cette semaine c'est Fréderic de l'équipe de Planète Racing qui répond à nos questions.

Parlez nous un peu de vous, quel est votre positionnement par rapport au club ?

L’aventure Planète Racing a débuté en décembre 2009 lorsque Radio RBS 91.9 FM à Strasbourg souhaitait mettre à l’antenne une émission 100 % Racing Club de Strasbourg. La première a lieu le 11 janvier 2010. Depuis cette date, chaque émission hebdomadaire d’une heure reçoit celles et ceux qui font l’actu du Racing : joueurs, dirigeants, anciens et actuels, supporters, … Elle est animée par des supporters bénévoles. En janvier 2019, ce sont plus de 270 émissions et 330 invités, de Kévin Gameiro à Renaud Cohade ou Thierry Laurey pour parler des anciens stéphanois.

 

Planète Racing est aussi une large communauté sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) avec plus de 35000 suiveurs, avec de nombreux groupes Facebook par région ou pays pour les rencontres entre expatriés.


Points forts et points faibles de l'équipe ?
Notre club a une histoire singulière puisqu’il y a 8 ans nous évoluions en CFA2 suite à sa liquidation. On a connu des montées sur le dernier match de la saison, un repêchage par la DNCG en National et deux montées consécutives de National en Ligue 1. Le coup-franc de Lienard a marqué l’obtention du maintien la saison passée. Cette équipe a une fraîcheur et surtout une inconscience liée à son histoire récente. Si l’objectif a toujours été le maintien en Ligue 1 et le restera la saison prochaine, les dirigeants ont réalisé un énorme travail de fond en s’appuyant sur le meilleur de ce qu’on peut voir dans d’autres clubs et d’autres stades. Une nouvelle génération de supporters est arrivée depuis la liquidation et le public est l’atout numéro un aujourd’hui du club. Mais il faut également souligner le très bon recrutement du club qui, avec la vente d’Aholou à Monaco (14M€), a recruté la moitié d’une équipe avec des superbes trouvailles (Sels, Koné, Ajorque, Sissoko, Mitrovic, Mothiba, …) sans aucune déception inidividuelle à ce jour. Les jeunes ont également pris leurs responsabilités à l’image d’un Caci ou Fofana.

Ce que vise le club, attente des supporters pour cette deuxième partie de championnat?
Le maintien ! Il faut avouer que depuis quelques semaines et la série en cours, la donne a changé. Il devient difficile de se cacher dans ce championnat, et plus du tout en Coupe de la Ligue avec la finale du 30 mars face à Guingamp. A vrai dire, on ne réalise pas vraiment ce qui est entrain de se passer, c’est presque irréelle quand on sait d’où l’on revient ! Alors, on savoure tout en restant très concerté sur l’objectif numéro un qui est le maintien. L’histoire du Racing, à l’image de ce qui s’est passé après la victoire en coupe en 2005 (vente du club, ...), nous montre que rien n’est jamais acquis et pérenne au Racing, même si les bases sont très seines aujourd’hui.

Le joueur de Strasbourg à suivre cette saison, celui que vous allez vendre 20 M€ à Portsmouth en Juin ?
Aucun ! Si l’on arrache la qualification en Coupe d’Europe (on ne réalise pas mais on est à 90 minutes d’une qualification en Europa League), on espère garder tout le monde. De nombreux joueurs ont déjà prolongé et on a bon espoir de pouvoir garder un Kenny Lala en pleine ascension. Avec la belle ville de Strasbourg, les installations, le public, une vie de groupe exceptionnelle … on pense qu’on a les arguments pour garder tout le monde, et tout le monde voudra un jour venir ici. Les voyants sont au vert même si la capacité financière n’est illimitée.

Le joueur emblématique de Strasbourg, celui qui met tout le monde d'accord de 7 à 77 ans ? 
Avec notre émission radio, on a remarqué que des joueurs exceptionnels des années 90 ne sont plus connus aujourd’hui par la nouvelle génération des supporters. Aussi, on va dire Alexander Mostovoi pour les plus de 30 ans, et Dimitri Lienard pour les moins de 30 ans !

Le joueur de chez vous qui conviendrait parfaitement à l'effectif Stéphanois ?
Aucun, on les garde tous !

Un petit mot sur Corgnet et Saadi, deux anciens Verts aujourd'hui à Strasbourg ?
Saadi accumule les blessures depuis plusieurs mois. On garde espoir qu’il retrouve son niveau quand il était en Belgique et apporte de la fraîcheur en fin de saison. Pour Corgnet, c’est un peu le même constat. Plusieurs blessures et peu de temps de jeu. Mais on espère pouvoir compter sur tout le monde pour terminer le plus haut possible à la fin de saison.

Ce que vous évoque Sainté ?
Son histoire et son public, forcément, mais aussi une belle équipe cette saison, le classement le prouve. On ne le pensait pas en début de saison mais le match de samedi sera pour une place renforcée au pied du podium.

Ce que vous redoutez avant la rencontre ? 
La fatigue ! Le groupe, même si il a pu tourner en Coupe de France, vient d’enchaîner les matchs tous les trois jours depuis un mois. Les arrivées de Grandsir et Prcic permettent d’offrir une profondeur de banc que l’on avait plus avec les longues blessures de Saadi, Grimm et Martin.

Si vous ne deviez prendre qu'un seul joueur de l'ASSE, lequel et pourquoi ?
Quand on voit comment tourne l’équipe du Racing cette saison et le niveau de tous les joueurs – Ajorque en est la meilleure illustration – il en devient difficile d’en prendre un supplémentaire. Alors on prendrait quand même Khazri – un très bon joueur – ou un Kolodziejczak, car on a toujours un cumul de blessure au poste d’arrière gauche.

Votre meilleur et votre pire souvenir contre les Verts ?

Assez bizarrement pour le meilleur, j’ai un souvenir d’un match de la saison 1999/2000. Le Racing n’était pas bien mais on gagne chez vous dans les dernières minutes grâce à un but de Bertin. Je le vois encore courir vers le banc et sauter dans les bras de Claude Leroy. Une drôle d’époque. 

Pour le pire, ou les pires, je ne garde pas de grands souvenirs de nos déplacements à Sainté.


Prono du match ? 
1-1, comme ça la course au podium reste ouverte pour la fin de saison.

Une dernière question, qui c'est les plus forts ?
Toujours les Verts dans la langage et le Racing en ce mois de janvier ! :)

Retrouvez une partie de cette interview en Lucarne Opposée dans l'avant match d'Activ Radio et dans le débrief d'après match avec Judi, Faustine et Paul de l'équipe d'Evect. 
Merci à Frédéric pour sa disponibilité et son temps dans la réalisation de cette interview. N'hésitez pas à rendre visite à la page twitter de Planète Racing pour échanger avec eux sur le match.
Bon match à tous, et allez les Verts.

Prochaine Lucarne Opposée : Rennes


Tags : , , , ,

15 commentaires
panth42 - Wed 13 Feb à 02h13
Voilà même Strasbourg arrive à vendre un joueur peu connu à 14M et j avais déjà dis que leur public n a pratiquement aucun égal en L1 (à part nous bien sûr) et leur fabuleuse remontée rien à dire . C est pourquoi  je serai supporter strasbourgeois ce soir ...



















...Non j plaisante faut pas deconner non plus . ALV !!! VICTOIRE IMPERATIVE . Force et Honneur les gars 
Zokora - Tue 12 Feb à 20h57
Les gars un streaming Man u PSG ? Please
canadaenvert - Tue 12 Feb à 20h35
Belle interview avec une mention pour saadi et corgnet qui si ils venaient a aligner 6 mois correct diront qu ils n ont pas eu leur chance a st etienne et certains supporters diront qu on aurait du les garder.

ALV
casanova - Tue 12 Feb à 20h17
Sympa cet interview!!! j'irai à la meinau en avril pour decouvrir le stade et sa région.
Alolubo42 - Tue 12 Feb à 19h45
Au moins pas hautain comme le rennais de la dernière fois.!!
besta88 - Tue 12 Feb à 19h17
il est clair et je ne plaisante pas que si demain gasset remets encore une fois son 3-5-2 je zappe le match car.

J'EN AI RAS LE CUL  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
jofran - Tue 12 Feb à 19h13
Gameiro a joué à Sainté ??? J'ai loupé un épisode … 
Ajouter un commentaire
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire