#ASSEOGCN : les notes individuelles

Pros     | Publié le par Florian | 60 commentaires
Au terme de la lourde défaite de l’AS Saint-Etienne face à l’OGC Nice (1-4) pour le compte de la huitième journée de Ligue 1, voici les notes individuelles attribuées aux joueurs stéphanois. Bien évidemment, ces notes ne reflètent que notre point de vue, et peuvent être critiquées de façon intelligente et constructive.

Top :

Fabien Lemoine (5,5/10) : S’il y a bien quelqu’un à sortir du lot, c’est Fabien Lemoine. En effet, l’ancien joueur du Stade Rennais a exercé un pressing seul, et n’a pas cessé de se battre malgré l’évolution du match. Certes il n’a pas tout réussi, mais il a eu le mérite de se battre. Le maillot a été mouillé et c’est l’essentiel !


Flops :

Romain Hamouma (2,5/10) : Placé sur l’aile droite, Romain Hamouma est passé à côté de son match. Habituellement très percutant, et toujours disponible, il a dérogé à la règle et s’est montré nonchalant, et parfois agaçant. On critique souvent Kévin Monnet-Paquet, mais hier l’ancien caennais était bien en dessous de lui !


Jonathan Bamba (2,5/10) : Homme du match face à Nantes, le jeune Bamba n’a pas réédité l’exploit accompli face aux canaris. A trop vouloir brillé, il s’est montré très personnel en oubliant plusieurs fois ses coéquipiers. Attention à ne pas prendre la grosse tête.


Florentin Pogba (3/10) : Titularisé à la place de Mustapha Bayal Sall, l'aîné des frères Pogba est passé complètement à côté de son match. Fautif à plusieurs reprises, il s’est montré très friable, jusqu’à qu’il sorte sur blessure à l’heure de jeu. Il sera absent pour le déplacement à Rome jeudi.


Stéphane Ruffier (3/10) : Alors qu’il fêtait son 29ème anniversaire hier, le portier stéphanois n’a pas pu fêter ça dignement. Complètement invisible sur le premier but, il a ensuite subi la loi d’Hatem Ben Arfa. Encaissé quatre buts n’est pas habituel, triste soirée pour Stéphane Ruffier.


Loïc Perrin (3,5/10) : Seul buteur stéphanois de la soirée après que le ballon soit miraculeusement retombé sur son pied, Loïc Perrin a comme ses camarades, passé une sale soirée. Habituellement très bon à la relance, le capitaine stéphanois a perdu énormément de ballons, et parfois offert des offrandes aux attaquants niçois. Rencontre à oublier pour le natif de Saint-Etienne


Robert Beric (3,5/10) : Buteur à deux reprises, lors de ses deux premières titularisations, Robert Beric n’a pas été en réussite hier. Peu souvent servi, il rate une très grosse occasion de donner l’avantage aux Verts en plaçant sa tête hors du cadre d’Hansen. Rien d’inquiétant.


Les autres notes :

Pierre Yves Polomat (4/10) - Kévin Malcuit (4/10) Jérémy Clément (4,5/10) - Valentin Eysseric (4/10)


Du côté de l’adversaire :

Hier, et sans aucun doute, l’OGC Nice s’est montré clairement supérieur aux stéphanois, à l’image d’Hatem Ben Arfa, qui avait “chaud aux fesses”. En faisant preuve d’une efficacité maximale, les Aiglons méritent largement cette victoire. Face à un adversaire d’un niveau équivalent, les Verts ont donc montré leurs limites.

Article plus récent chevron_right
U17 : Un succès synonyme de podium !
chevron_left Article plus ancien
#MHSCASSE : Cruel pour les Amazones
keyboard_arrow_down Voir les 60 commentaires keyboard_arrow_down