#ASSEEAG : "On aurait préféré affronter l'équipe de début de saison"

Pros | Publié le par Faustine | 4 commentaires
Avant la réception de l'En-Avant Guingamp, nous sommes allés à la rencontre de Franck, administrateur de @RoudBoys, un site et un compte Twitter gérés par un groupe d'une dizaine de supporters guingampais qui "cherchent à faire rire de et avec leur club, que ce soit via des vannes sur les réseaux sociaux ou des articles à ton humoristique". 

Dans quelle dynamique l'EAG se déplace t-il du côté du Chaudron ? 
On est dans une dynamique... de ras-le-bol, disons-le. On est en mal de points et en mal de beau jeu. La situation est simple : on doit reprendre des points si on ne veut pas se faire peur pour la fin de saison. C'est désormais l'unique enjeu de notre dernière ligne droite. Même si, il faut le dire, on semble avoir montré du mieux contre Nice (avant de manger cinq buts en cinq frappes).  

Comment les supporters guigampais abordent ce match ? 
On aborde ce match comme tous les autres depuis 18 mois maintenant : sans savoir quelle équipe sera sur le terrain ou quel genre de jeu elle va produire. Alors, on va se poser devant le match avec la boule au ventre, en espérant voir le Barcelone made in BZH, tout en sachant très bien qu'il est plus probable de voir le Stade Brestois. 

Quel regard portez-vous sur l'ASSE quelques mois après avoir battu des Verts apathiques à domicile ?
Il est marrant, ce fameux match aller, parce qu'il symbolise vraiment ce qu'est l'En Avant de Guingamp depuis trop longtemps. Capable du meilleur, comme du pire. Sur ce match, on vous R-O-U-L-E dessus de la 1ère à la 95ème (héhé) minute, mais on passe tout proche de la faute professionnelle et de prendre zéro point. Après, concernant Sainté , vous avez fait un mercato de réajustement et de pari qui est proche de ce que nous on pourrait faire, mais à votre échelle. Et le soucis (pour nous) c'est que la mayonnaise semble prendre plutôt bien. On aurait préféré affronter l'équipe de début de saison. 

Un prono ?
On s'attend forcément à un match compliqué. On prend rarement des points chez vous, et quand on ne tombe pas sur une équipe solide ou un Hamouma qui va chercher ses 127 pénos, c'est Ruffier qui vous sort des matchs à dégoûter nos attaquants, déjà suffisamment en manque de confiance. On va donc logiquement s'imposer 0-3. (Aucune logique avec nos déclarations précédentes.)  

Merci à @FranckB22 du site RoudBoys.fr d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.
Article plus récent chevron_right
Tabanou : "Le Chaudron, ce douzième homme"
chevron_left Article plus ancien
Polomat se bat avec son coéquipier
keyboard_arrow_down Voir les 4 commentaires keyboard_arrow_down